Connectez-vous S'inscrire

27 Robes




19,99 €
27 Robes

Anne Fletcher

Abonnée au rôle de demoiselle d’honneur et experte dans l’art d’organiser les mariages, la trop gentille Jane (Katherine Heigl) sombre dans le désespoir lorsqu’elle est chargée de s’occuper du mariage de l’homme qu’elle aime en secret (Edward Burns). La situation est d’autant plus épineuse que l’heureuse élue est la propre sœur de Jane (Malin Akerman)… Bonne surprise que cette comédie ultra-romantique aux rebondissements certes un peu convenus, mais dont le rythme et les dialogues trépidants rappellent les grandes heures de la comédie hollywoodienne. Après sa remarquable prestation dans “En cloque mode d’emploi”, Katherine Heigl est épatante ici, dans ce rôle ingrat d’éternelle demoiselle d’honneur, tenue de porter des robes affreuses, que par excès de masochisme (et manque de discernement), elle conserve précieusement dans un placard, en attendant de rencontrer le prince charmant. Le talent comique de l’actrice fait merveille et elle trouve en James Marsden (séduisant en diable) un partenaire tout à fait à la hauteur. Mis en scène en 2008 par la chorégraphe et réalisatrice Anne Fletcher (“Sexy Dance”), et écrit par Aline Brosch McKenna, scénariste d’“Une affaire de cœur” ou du “Diable s’habille en Prada”, “27 robes” va faire le bonheur des inconditionnels(les) du genre.
Interactivité : 3/5
On découvre des scènes coupées, relativement amusantes, et des featurettes intéressantes et sympathiques, dans le ton du film, qui dévoilent les coulisses du tournage. Image et son : 5/5

Activer le suiviPartagerPartager avec une note

Mercredi 5 Novembre 2008 - 03:12



Nouveau commentaire :

sur cette page