Connectez-vous S'inscrire

350 salariés de Lejaby restent encore à sauver




Nicolas Sarkozy a promis vendredi à une délégation de salariées du site Lejaby d'Yssingeaux (Haute-Loire) de s'occuper des autres salariées du fabricant de lingerie, a tenu à préciser le ministre de la Recherche, Laurent Wauquiez, à l'issue d'une réunion des employées avec le président. Plus tôt dans la journée, la fédération textile CGT avait dénoncé une "récupération politique mal venue" du dossier, expliquant que 350 emplois du fabricant de lingerie restent à sauver. Si le sort du site d'Yssingeaux (Haute-Loire) semble en effet scellé, le syndicat rappelle que les usines de Rillieux-la-Pape (Rhône), Bellegarde, Bourg-en-Bresse (Ain) et le Teil (Ardèche) sont toujours en danger.

Samedi 4 Février 2012 - 15:05



Nouveau commentaire :

sur cette page