Connectez-vous S'inscrire

A la croisée des Mondes - Edition Collector




A la croisée des Mondes - Edition Collector
24,99 €
A la croisée des Mondes - Edition Collector

Chris Weitz

Elevée par son oncle, le puissant Lord Asriel (Daniel Craig), au Jordan College d’Oxford, Lyra (Dakota Blue Richards), orpheline de douze ans, reçoit de la part du maître de l’école une étrange boussole d’or, qui montre la vérité. Après avoir déjoué un attentat visant à empoisonner son oncle, elle se laisse convaincre par la très séduisante Mrs Coulter (Nicole Kidman) de l’accompagner dans le Grand Nord, où son oncle a fait une découverte extraordinaire liée à l’existence d’un univers parallèle… Attendue par les fans, l’adaptation du premier tome de la célèbre trilogie d’heroic fantasy de Philip Pullman, best-seller international, laisse une impression mitigée. Le réalisateur et scénariste Chris Weitz (“Pour un garçon”) signe une épopée féerique certes fastueuse, mais bien nébuleuse pour les non affranchis. Les ressorts de l’intrigue (au demeurant complexe dans l’œuvre originale, même si certains aspects ont été ici édulcorés) demeureront mystérieux pour qui n’a point lu le livre. Introduire autant d’éléments dans un épisode n’était pas chose aisée et en dépit de scènes très réussies (les confrontations avec Nicole Kidman…), de la beauté des décors et de l’excellente prestation de la jeune Dakota Blue Richards, il est difficile de se laisser griser par la magie de cette aventure fantastique pourtant destinée à un public familial. “A la croisée des mondes : La boussole d’or” a remporté l’Oscar des Meilleurs effets visuels en 2008.
Interactivité : 5/5
New Line ne faisant jamais les choses à moitié, c’est un excellent programme de suppléments qui est proposé dans ce double-DVD très complet. Outre le commentaire audio plaisant du réalisateur, on peut découvrir les dessous du tournage, galeries de photos et dessins à l’appui. De la genèse du roman, racontée par Philip Pullman lui-même à celle du film, en passant par les hésitations du réalisateur, qui a abandonné le navire lorsqu’il a compris l’ampleur de la tâche, avant de revenir bille en tête, tout est dit, ou presque.
Image et son : 5/5
Magnifique !


Jeudi 16 Octobre 2008 - 01:49



Nouveau commentaire :

sur cette page