Connectez-vous S'inscrire

ALEX KEREN - Walkin’On




ALEX KEREN - Walkin’On
Sa musique ? Un voyage sonore qui nous emporte autant que la pop mmélodique de Ben Harper, l’Afrobluefunk de Keziah Jones, ou la soul de Finlaye Quaye.Un héritage d’influences fusionnant en pop-soul moderne nourrie d’Amérique, d’Europe et d’Afrique ….

Dès la première mesure, sa voix unique et profonde nous traverse et remue nos émotions. Ce chanteur soul funk emprunte la voie des grands et nous livre ici son premier album ‘Walkin’On’.

Auteur, compositeur, Alex Keren nous entraine dans un jardin musical où se marient funk, reggae et world. A chaque titre, un univers où il nous offre généreusement des mélodies suaves et ‘catchy’

Fruit du métissage entre le Pérou et l’Angleterre, ses parents artistes le baignent dans les musiques du monde et le théâtre. C’est aux côtés de sa grande sœur qu’il découvre Prince, Georges Benson, James Brown, Led Zeppelin, The Beatles, Bob Marley…

Alex Keren n’a plus qu’un seul rêve, chanter et jouer de la musique.

Il apprend la guitare sur du Hendrix et compose ses premiers titres. Pour aller plus loin, il étudie la technique du son à London Guildhall University.

D’abord en Angleterre il tourne dans divers clubs londoniens, puis petit à petit, il travaille aussi avec d’autres artistes et labels, en studio à Bristol, Londres et dernièrement à Paris.



Il participe ainsi à divers projets musicaux en tant que réalisateur et compositeur, avec entre autre le réalisateur Will Simms, l’équipe du Trip Surf magazine, Five Music, Air Music, Sony BMG, Dj Richard Grey, des artistes du groupe Stomp et les Touré Kunda.

« Alex Keren a une voix urbaine et ensoleillée qui se mêle à des arrangements subtils et profonds. Une musique qui traduit toute sa générosité, il n’y a qu’à écouter! » Touré Kunda.

Une profonde affinité musicale se dégage à l’écoute de ‘Walkin’ On’, un premier album original, passionné et encré par la voix touchante et la guitare subtile, parfois tranchante d’Alex Keren.

Mercredi 6 Avril 2011 - 12:04



Nouveau commentaire :

sur cette page