Connectez-vous S'inscrire

Abd Al Malik - Dante




Abd Al Malik - Dante
Il y a quelques albums maintenant (deux exactement) que j’ai décidé de sortir de ma caverne, que j’ai décidé de sortir le Rap de sa réserve. Mais n’y voyez en cela aucune prétention, plutôt une détermination sans faille à porter haut et de manière totalement décomplexée l’étendard d’une certaine idée de la culture française, de la culture populaire. Je m’explique. De mon point de vue le fait d’être populaire consiste à se sentir solidaire d’un peuple (du peuple français) dans toute sa complexité.

Etre populaire c’est comprendre fondamentalement que nous sommes tous complémentaire. Chacun dans sa fonction propre, tous utiles comme les doigts différents d’une même main. Qu’est-ce que la culture finalement si ce n’est le moyen de saisir essentiellement notre patrimoine extérieur (littéraire, philosophique, social, politique etc…) pour mieux se connecter à notre propre patrimoine intérieur par les différentes expériences d’émotion que procure l’art d’une façon générale.

Et si notre rapport à l’art détermine notre être au monde, j’ai pour ambition en tant qu’artiste de faire comme nombre de mes prédécesseurs et héros, que l’apaisement soit le résultat de ma démarche. Dante fut l’un de ceux-là aussi. Il a bouleversé en son temps d’une façon monumentale l’art et la culture occidentale en initiant ce cheminement. En rendant, par le fond et la forme d’une œuvre magistrale, accessible à chacun tout un savoir, toute une sensibilité qui était jusque la réservé à une certaine élite. A bien réfléchir c’est ce chemin que je foule depuis mon premier album solo, que j’essaie en toute humilité de redéfinir la Pop culture.

Je m’appelle Abd Al Malik, je suis rappeur et mon nouvel album s’intitule Dante.

Lundi 6 Octobre 2008 - 16:38



Nouveau commentaire :

sur cette page