Connectez-vous S'inscrire

Affaire DSK-Banon : Hollande entendu par les policiers




"Une affaire qui ne me concerne pas". François Hollande souhaitait être entendu par la justice "le plus rapidement possible" dans l'affaire DSK-Banon.

C'est chose faite depuis 15h cet après-midi. L'ex-Premier secrétaire du PS est arrivé ce mercredi après-midi à 15h pile pour une audition avec les policiers. A son entrée, il a expliqué que l'affaire DSK-Banon ne le "concerne pas".

Les enquêteurs tentent pourtant de vérifier la crédibilité des accusations de tentative de viol portées par l'écrivaine Tristane Banon contre Dominique Strauss-Kahn. Cette audition était prévue, dans un premier temps, en septembre. Le candidat à la primaire socialiste fait partie d'une dizaine de personnes qui, selon Tristane Banon et sa mère Anne Mansouret, auraient été à l'époque informées de cette agression dont la jeune femme de 32 ans dit avoir été victime en février 2003.

Mercredi 20 Juillet 2011 - 16:00



Nouveau commentaire :

sur cette page