Connectez-vous S'inscrire

Affaire DSK : la théorie du complot battue en brêche




Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, l'UMP et les hôtels Sofitel d'Accor ont vigoureusement nié dimanche qu'un "complot" ait été ourdi contre Dominique Strauss-Kahn à New York en mai, un journaliste américain affirmant qu'on a voulu nuire au favori de la présidentielle. "On est en vrai fantasme!", s'est exclamé Claude Guéant. Plus tôt, la direction d'Accor avait réagi pour nier toute implication dans un éventuel complot. Interrogé par l'AFP, DSK a déclaré : "je n'ai aucun commentaire à faire sur les articles de M. Epstein".Dans une enquête du magazine New York Review of Books, le journaliste Edward Epstein relance le feuilleton DSK et les interrogations sur l'hypothèse d'un piège qui aurait été tendu à l'ex-patron du FMI le 14 mai au Sofitel de Manhattan, où il a été accusé d'avoir violé une femme de chambre.

Dimanche 27 Novembre 2011 - 23:50



Nouveau commentaire :

sur cette page