Connectez-vous S'inscrire

Album Bugz In The Attic - Back in the dog house




Bugz In The Attic n’est pas de ces groupes qui se prennent trop au sérieux. Orin ‘Afronaught’ Walters, Paul ‘Seiji’ Dolby, Kaidi Tatham, Daz-I-Kue, Alex Phountzi, Cliff Scott, Mark Force et Matt Lord créent certainement des morceaux aux messages hardis, mais derrière cette façade on trouve un groupe de musiciens nonchalant, parfois désordonné et doté d’un talent naturel pour produire une dance de grande qualité.

Sortie en 2004, la chanson ‘Booty La La’ aurait bien pu être un tube accidentel. En composant ce morceau, Kaidi, Daz et le chanteur Mpho Skeef voulaient donner une touche d’originalité à la collection rétrospective de leurs remixes intitulée ‘Got The Bug’ (2004) : personne n’avait anticipé le succès retentissant de ce single. Typique du son de Bugz, ‘Booty La La’ donne une nouvelle impulsion à la dance, et son succès commercial a dopé l’envie du groupe de mettre à exécution le projet d’enregistrement du premier et très attendu album studio.

‘Back In The Dog House’, est enthousiaste et dynamique, unique et universel, il éblouit par son effronterie qui oscille entre une utilisation totalement fonctionnelle du beat et une mélodie positive, il séduit par ses arrangements et ses nappes arrogantes. Tout ça mis bout à bout donne un son qui est trop bon pour être étiqueté. Telle est l’ambiguïté de cet excellent disque.

Le premier single ‘Move Aside’ est l’amorce parfaite, une impro funk débridée mélangée au flow effréné de Bembe Segue. On l’entend aussi sur ‘I’m Gonna Letcha’, ‘Once Twice’, ‘Redhanded’ et ‘Consequence’.

On compte parmi les invités Vanessa Freeman de Reel People (‘Inna Row’), la chanteuse Michelle Escoffrey (‘No More’), Vula, chanteur de Basement Jaxx (‘It Don’t Work Like That’), Yolande (‘Happy Days, Once Twice’) et Don Ricardo (‘Worla Hunt, Redhanded’). ‘Don’t Stop’, réadaptation de la chanson originale de Yarbrough & Peoples ‘Don’t Stop The Music’ sortie en 1981, est chantée ici avec une incroyable finesse par Sharlene Hector. Un tube de son
époque auquel la bande de Bugz redonne un éclat nouveau.

2006 fête le dixième anniversaire de la formation du groupe. Bugz s’est fait connaître en posant sa marque de fabrique sur des remix de morceaux club. Ils ont monté leur propre label, Bitasweet Records, une maison de production et leur groupe s’est agrandi, notamment avec l’arrivée de Mark Force et Matt Lord. Leur participation régulière aux soirées Co-Op du Plastic People de Londres les fit connaître un peu plus. Mais c’est le remix de ‘Hold It Down’
de 4Hero qui a révélé leur potentiel, et dès lors, le groupe n’a pas cessé de gravir les échelons pour franchir le seuil qui ne les sépare plus maintenant que du succès mondial.

Ils travaillent à la transformation de leur talent musical en une gigantesque performance scénique, qui a d’ailleurs déjà propulsé sur le devant de la scène Kaidi et Daz. Back In The Dog House est l’album qui prouve que Bugz est enfin arrivé, et bien arrivé.

Mercredi 18 Octobre 2006 - 01:04
sur cette page