Connectez-vous S'inscrire

Album Puzzle - Viens m'chercher

Sortie le 13 novembre 2006




Ecoutez Puzzle - Animal de compagnie


Six lettres. Un PUZZLE. Quatre pièces – Ben, Tony, Resha et Zedoo. Pour autant de voix éraillées. Sur la boîte : Puzzle, un rap tout public, fertile et dense, abondamment arrosé de sonorités oldies. Désengagé, parfois. Engagé, souvent. Engageant, toujours. Acéré et caustique. Délié et vitaminé. Une empreinte musicale singulière et salvatrice. Une posture louable. A contre courant d’un rap français jugé trop frileux, parfois sclérosé par les clichés. Victime de ses propres démons.

Assemblage du puzzle en 1996. Premier fait d’arme en 1997. Logilo, Dj et producteur chevronné (Sages Poètes de la rue, Fabe…) leur fait de l’œil. Une participation sur sa “Mix Tape Volume 4” suffit à le convaincre des qualités du quatuor. Un paraphe au bas du contrat et le groupe est tamponné du cachet Logilo Productions.

Trois ans, une tournée nationale au bras de Cut Killer et une trilogie de maxis vinyles séduisants - au succès éloquent - plus tard et Puzzle livre enfin son premier album. Un mini du moins. Dix titres pour autant d’éléments de confirmation du potentiel du combo. Le public savoure. 15 000 copies et 8000 maxis écoulés. Foudroyant. La presse est élogieuse. La profession sous le charme. Dans la vitrine à trophées: deux distinctions. Artiste rap de l’année selon le FAIR et meilleure auto-production de l’année pour la FNAC.

Et puis plus rien. Six années durant. Six ans d’indigence artistique passés à polir leur flow, aiguiser leur lyrics, à dessiner plus précisément les contours d’une musique qu’ils nourrissent de rage saupoudrée d’humour. En prise avec un quotidien qu’ils s’évertuent à dépeindre avec justesse et acuité. Universel et intemporel. Dépouillé de tout misérabilisme improductif. Puzzle défie les conventions en vigueur, condamne les formats, embrasse vigoureusement les vraies valeurs du hip-hop. Leurs valeurs. Des esprits sains pour un rap sain.

Les clips “Je suis trop vrai” et “Animal de compagnie” à l’esthétique irréprochable - conjuguant savamment vidéo 35 mm et animation – en guise de faire part de naissance. Le nouveau-né est prévu pour novembre. Pour patienter, l’alléchant maxi “A poil sous mes sapes/Tout ce qu’on dit sur moi” est offert comme amuse-bouche. Puzzle est de retour. Et il n’a pas pris une ride. Seulement des rimes. Par bouquets. Tantôt acides, tantôt sucrées.
Les regards peuvent converger désormais vers l’horizon. Il est dégagé. Aucun doute, l’avenir s’écrit toujours en six lettres : P.U.Z.Z.L.E

Dimanche 12 Novembre 2006 - 02:42
sur cette page