Connectez-vous S'inscrire

Album de Chris Garneau - Music for tourists




Plaisantin un peu acide, ce New-yorkais n’espère certainement pas séduire tous les touristes avec les mélopées qu’il égrène, la tête dans la brume, sur des accords de piano mélancoliques. Les vrais mélomanes par contre, pas remis de la disparition d’Elliott Smith, devraient trouver leur bonheur dans ce pré vert déroulé entre les buildings. En dehors des modes, loin du tumulte, le jeune musicien maîtrise déjà admirablement l’art de la pop lettrée et précieuse qui émaille son premier album. Amateur des lueurs de la ville qu’il contemplait certainement de son New Jersey natal, il préfère les chansons lucioles et les refrains qui se reflètent dans l’eau aux arrangements frimeurs et aux mélodies racoleuses. Un peu trop humble pour être malhonnête, Chris Garneau choisit l’option coquille de noix pour arriver à ses fins et menace de faire tanguer, avec ses chansons de porcelaine liquide, bien des cuirassés mieux équipés que lui.

Mercredi 5 Mars 2008 - 23:40
sur cette page