Connectez-vous S'inscrire

Album de Emmanuel Jal - Warchild

Sortie le 13 mai 2008




Sortie le 13 mai
”I BELIEVE I’VE SURVIVED FOR A REASON

TO TELL MY STORY, TO TOUCH LIFE…”



Emmanuel Jal est né au Soudan, pays déchiré par la guerre, mais il ne sait pas exactement quand. Il croit que c’était au début des années 1980. Enlevé de sa maison familiale en 1987, à six ans ou sept ans, il est envoyé se battre aux cotés de l'armée rebelle dans la guerre civile sanglante du Soudan.

Pendant presque cinq ans, il est « un enfant guerrier » jeté dans la bataille avec un AK-47 plus grand que lui. A l’âge de 13 ans, il est déjà vétéran de deux guerres civiles et voit des centaines d'enfants soldats réduits à la pratique d’exactions horribles, luttant pour survivre sur les charniers du Soudan du Sud.

Après une série d’événements traumatisants, il est sauvé par une employée humanitaire britannique qui le fait entrer clandestinement dans Nairobi pour lui donner une nouvelle vie.

Pour soulager la douleur de cette longue période de sa vie, Emmanuel commence à chanter. En 2005, il sort son premier album, "Gua" ("la paix" dans sa langue tribale Nuer). "Warchild", son nouvel album, a été mixé et produit par le gagnant des Grammy, Neal Pogue, (Outkast, Talib Kweli, Stevie Wonder, TLC) et par l'auteur-producteur basé au Royaume Uni, Roachie, qui a co-écrit la plupart des 13 chansons avec Jal.

Un documentaire sur la vie d’Emmanuel Jal, intitulé "Warchild," a été diffusé en avant-première mondiale, le 10 février, au Festival de Cinéma de Berlin ; son autobiographie sera publiée par st. Martin à la fin de cette année.

Enregistré à Londres entre 2006 et 2007, l’inspiration des 13 chansons sur "Warchild" est enracinée dans le passé invraisemblable de l’artiste.

Mercredi 16 Avril 2008 - 14:04
sur cette page