Connectez-vous S'inscrire

Album de Hey Hey My My - Hey Hey My My

Sortie le 23 avril 2007


Album éponyme à sortir le 23 avril. Un clip sur "Too much space" déjà disponible et bientôt un clip sur "I need sometime". La critique est déjà fan de Hey Hey My My...



A Bordeaux, à la fin des années 90, l'ambiance est assez électrique. On boit toujours des grands crus, mais depuis les quais jusqu'à l'estuaire, le rock attaque sévère... Une histoire de guitare... Électrique, elle aussi.

La même guitare, un seul et même objet qui voyage de mains en mains, de frangins en copains, de Julien G à Julien G... Un de ces hasards qui font parfois si bien les choses.

"Hey hey my my, rock and roll will never die..."
Julien Garnier et Julien Gaulier, tous deux étudiants parisiens exilés en Gironde, se découvrent une passion commune pour des artistes comme Blonde Redhead, Nirvana, les Pixies et bien d'autres...

Mais ils s'appliquent très tôt à faire de ces paroles de Neil Young leur leitmotiv artistique, avant même de savoir que ce titre légendaire scellera définitivement leur union musicale.

Les concerts très privés, mais déjà très prisés, succèdent aux inévitables répétitions nocturnes. Ils composent moins pour les autres, trouvent leurs marques...
Julien, ou peut-être était-ce Julien, se souvient de la création de son premier groupe aussi épique qu'éphémère, les Rice Cookers ; ils joueront ensemble sous le nom de Migraine Institute avant de fonder British Hawaii, une formation punk-rock qui n'a jamais perdu son furieux accent d'ampli saturé...

Puis un jour c'est LA soirée, le set mémorable. Le public présent est conquis :

Hey Hey My My voit le jour. Pas seulement pour la référence à Young dont ils délaissent quelque peu les textes trop graves ou le style très écorché, mais surtout comme un hommage à tous les artistes qui les ont influencés. Rock and roll will never die...

Hey Hey My My, c'est un mélange très instinctif d'enthousiasme et de mélancolie. C'est avant tout une énergie débordante, c'est la fausse légèreté d'un folk épuré, comme pour mieux laisser vivre des textes qui vous nouent un peu la gorge... Mais leur goût pour les ballades entraînantes a toujours le même effet dévastateur : c'est sourire aux lèvres et refrains en tête que l'on quitte Julien Garnier et Julien Gaulier.

Dans l'espoir de goûter de nouveau à cette pop-folk aguicheuse et court vêtue, de visiter encore une fois Merryland, l'univers intime et envoûtant de Hey Hey My My...

Site à voir : http://www.myspace.com/heyheymymyband

LES CONCERTS

11 avril - Aquarium (Paris)
13 avril - Barrock (Dinan)
14 avril - 1929 (Rennes)
15 avril - Klub (Paris)
17 avril - Baron (Paris)
20 avril - "Pression Live" du Printemps de Bourges
23 avril - Festival Avants-Seine de Rock en Seine au Nouveau Casino (Paris)
27 avril - première partie de Stuck in the Sound Maroquinerie (Paris)
29 avril - Flèche d'or (Paris)
6 mai - Flèche d'or (Paris)
31 mai - Cri de la Mouette (place Héraklès , Canal de Brienne, Toulouse)
1er juin - Sézamo (Nice)
19 juin - Médiathèque d'Issy les Moulineaux

Samedi 7 Avril 2007 - 01:07
sur cette page