Connectez-vous S'inscrire

Album de High School Musical 2 (+ Lots à gagner)





Les thèmes développés dans “High School Musical 2” (croire en soi-même, s’exprimer et être honnête envers soi-même) et l’histoire sont révélés dans les paroles des dix chansons écrites spécialement pour le film. Elles relatent les hauts et les bas de l’été de Troy, Gabriella, Ryan, Sharpay, Chad, Taylor et des Wildcats de East High School dans un nouvel opus gorgé de refrains, de danses et de comédie.

Les producteurs exécutifs Bill Borden et Barry Rosenbush, le scénariste Peter Barsocchini et le metteur en scène/chorégraphe Kenny Ortega ont collaboré étroitement avec Gary Marsh, Michael Healy et Steven Vincent de Disney Channel à l’élaboration des chansons destinées à raconter la suite de l’histoire du premier film.

Ils se sont adressés à Disney Music Publishing et à des songwriters accomplis, la plupart ayant déjà travaillé sur le film “High School Musical” dont la BO a été l’album le plus vendu dans le monde en 2006. Ces songwriters sont Matthew Gerrard, Robbie Nevil, Jamie Houston, Adam Watts, Andy Dodd, David Lawrence, Faye Greenberg, Tim James, Antonina Armato, Randy Petersen et Kevin Quinn. Leurs chansons, réunies dans la BO de “High School Musical 2”, s’inscrivent dans l’esprit narratif développé par Disney.

Elles ont toutes été enregistrées par une équipe jeune et gagnante constituée de Zac Efron, Vanessa Hudgens, Ashley Tisdale, Lucas Grabeel, Corbin Bleu, Monique Coleman, Olesya Rulin et KayCee Stroh.

“What Time Is It”

Cet hymne jubilatoire intervient dès le début du film alors que l’année scolaire touche à sa fin. Mme Darbus elle-même est incapable de calmer les Wildcats tandis qu’ils interprètent cette chanson. “Notre mission, avec ce titre, précise Barsocchini, était de présenter à nouveau les personnages. Il exprime ce que les jeunes ressentent au début de l’été et ce qu’ils ont à l’esprit.” Les songwriters Matthew Gerrard et Robbie Nevil, déjà responsables de “We’re All In This Together” et “Start Of Something New” pour le premier film, se sont remémoré leur propre enfance pour optimiser cette évocation. A la demande d’Ortega, Gerrard et Nevil ont fait intervenir tous les acteurs dans cette chanson particulièrement rythmée qui rappelle, à travers les cuivres et la batterie, “We’re All In This Together”.

“Fabulous”

Confortablement installée au bord de la piscine du country club familial, Sharpay, avec le soutien de son frère Ryan et d’un trio d’amies un peu snobs répondant au nom de Sharpettes, en demande davantage dans cette chanson dans le style de Broadway signée David Lawrence et Faye Greenberg. Inspirée par “Material Girl” et “Popular”, de la comédie musicale “Wicked”, la chanson reflète parfaitement le caractère matérialiste et égocentrique de Sharpay. A partir de cet hommage à Busby Berkeley, Ortega a créé une ambiance kaléidoscopique très stylisée.

“Work This Out”

Dans ce titre funky aux percussions proéminentes signé Randy Petersen et Kevin Quinn, les Wildcats harcèlent Troy pour qu’il leur trouve des jobs d’été dans le cadre desquels il leur faut servir Sharpay et obéir à Mr Fulton. C’est à Troy de les convaincre que s’ils travaillent dur, l’été ne sera pas perdu.

“You Are The Music In me”

Il s’agit d’une ballade mid-tempo à la fois influencée par le R&B et le rock. Dans son texte particulièrement expressif, Jamie Houston raconte que la musique a réuni Troy et Gabriella. Dans l’histoire, la chanson est écrite par Kelsi pour Troy et Gabriella, et les Wildcats interviennent dans les premier et dernier couplets. Plus tard, Sharpay s’accapare “You Are The Music In Me” et manipule Troy pour qu’il la chante avec elle.

“I Don’t Dance”

Les songwriters Matthew Gerard et Robbie Nevil frappent un grand coup avec cette chanson qui mélange le swing, le jitterburg, le hip-hop et le rap, et intervient au moment où Ryan, Chad et les Wildcats se livrent à un concours sur un terrain de base-ball.

“Gotta Go My Own way”

Ce titre pop a été écrit par Adam Watts et Andy Dodd pour marquer un tournant de l’histoire de Gabriella, lorsqu’elle accepte l’idée que les plans qu’elle avait élaborés avec Troy ne marcheront pas. La chanson est interprétée en solo par Gabriella, et Troy la rejoint au moment du pont.

“Bet On It”

Dans cette chanson urban-pop particulièrement rythmée écrite par Tim James et Antonio Armato, Troy se laisse aller dans la plus pure tradition rock’n’roll lorsqu’il réalise ce qu’il a perdu et que lui seul peut réparer.

“Everyday”

C’est Jamie Houston qui signe cette ballade power pop très engageante. Troy et Gabriella partagent des couplets romantiques dans lesquels ils expriment leur souhait de saisir la balle au bond. Tous leurs amis les rejoignent pour le refrain final.

“All for One”

Un hymne hip-hop ensoleillé écrit par Matthew Gerrard et Robbie Nevil caractérisé par une guitare surf qui rappelle des Beach Boys.


“Humuhumunukunukua’Pua’a”


Il s’agit là d’une scène musicale qui figurera dans les bonus du DVD à paraître plus tard cette année. Les ambitions de Sharpay sont dévoilées dans ce titre d’humeur polynésienne écrit par Faye Greenberg et David Lawrence. Sharpey y montre à Troy le numéro qui devrait le faire succomber et lui permettre de décrocher le Star Dazzle Award au concours de talent Midsummer Night. Dans ce tour de force enrichi par des harmonies de Ryan et une ode hip-hop à Mighty Mount Fufu, Sharpay est la Pineapple Princess qui cherche son Fresh Fish Prince. C’est un t-shirt acheté en vacances à leur fille par le couple Greenberg-Lawrence qui a inspiré cette chanson. On pouvait y voir un poisson minuscule avec un nom très long.

Jeudi 4 Octobre 2007 - 22:49
sur cette page