Connectez-vous S'inscrire

Album de Idir - La France des couleurs

Sortie le 4 juin 2007


Avec Akhenaton, Daniel Manu et Guizmo (de Tryo), Disiz, Féfé (de Saïan Supa Crew) et Leeroy, Grand Corps Malade (texte), Kenza Farah, Kore et Bellek, Nâdiya, Noa, Oxmo Puccino, Sinik, Sniper et Rim K, Tiken Jah Fakoly, Wallen, Zaho...



« La France des couleurs » ... défendra les couleurs de la France ! « Depuis la nuit des temps, la France s'est faite au gré des pactes et des migrations : il n'y a pas de France sans les Carolingiens, les Francs, les Romains... ni de France sans les Italiens, les Portugais, les Polonais, les personnes des colonies et des protectorats.

Nous vivons dans une France multicolore et multiculturelle où plusieurs identités se côtoient.
Mais y-a-t-il une seule identité française ? Comment des gens différents peuvent-ils défendre un même drapeau ? Ce n'est certes pas en affirmant leur identité respective, mais bien au contraire en apportant une part d'eux-mêmes à une France fédératrice. C'est dans ce cadre que j'ai eu l'idée de partager des chansons avec des artistes qui expriment la diversité musicale française.

Pourtant, étant étranger, il me semblait difficile de m'ingérer « dans l'espace musical » d'une autre nation. Et après réflexion je me suis dit qu'étant Algérien aimant la France et ses enfants, je pouvais ne pas être Français, et construire quelque chose avec des artistes de ce pays d'adoption.

Avec tous les artistes participant à ce projet, nous avons pu dégager un sujet commun où chacun a pu raconter une tranche de son histoire.

Les sujets sont variés : différence de génération et relation fille-père avec Wallen, questionnement sur les origines avec Féfé (de Saïan Supa Crew) et Leeroy, le mal-être des jeunes de banlieue avec Sinik et Djamila, la difficulté quand on est différents avec Noa, l'amour nu d'un père pour sa fille en dehors des religions et des traditions avec Grand Corps Malade et ma fille Tanina, une certaine Histoire de France avec Disiz, France terre d'Afrique avec Tiken Jah Fakoly, pèlerinage vers la lumière (chacun selon sa croyance !) avec Oxmo Puccino, voyage musical initiatique avec Kore, le problème des sans papiers avec Guizmo, Daniel et Manu du groupe Tryo, rester soit même malgré le temps qui passe avec Zaho, un message de paix au Proche-Orient avec Akhenaton, et l'expression de sa fierté, de sa reconnaissance à son père avec Nâdiya.

Sur « La France des couleurs », titre éponyme de l'album, je suis rejoint par de nombreux artistes, qui comme moi, souhaitent qu'une France métissée et unie voie le jour : Amine, Anissa, Big Ali, Grand Corps Malade, Jean Jacques Goldman, Leslie, L'Skadrille, Magic System, Melissa, Pascal Obispo, Sweety, Tunisiano et Aketo (de Sniper), Willy Denzey, Yannick Noah, Zaho .... Et également, Thierry Henri, Pierre Laigle, Stéphane Givar'ch, Bernard Diomède, Lionel Charbonnier et Zinedine Zidane de l'équipe de France de football 98.

Je suis sorti grandi de cette offrande musicale. Même si les chansons restent une question de goût, je suis convaincu que cet album sera utile et viable. » Idir

Mercredi 18 Avril 2007 - 14:39
sur cette page