Connectez-vous S'inscrire

Album de Kokayi - Mass Instructions

MASS INSTRUCTIONS dans les bacs à partir du 12 mai 2008…




Dans le petit milieux du jazz, le producteur et rappeur de Washington DC Kokayi est surnommé « That Freestyle Cat » pour son aptitude peu commune à improviser pendant des heures. Dans le milieu du rap il est reconnu pour ses talents de producteur et de rappeur au sein du groupe Opus Akoben. Certains le comparent à un prédicateur pour l’énergie qu’il dégage sur scène.

Né Carl Walker, Kokayi a grandi à Washington DC, entouré d’un père fan de Dizzy Gillespie et de Miles Davis et d’un frère plus porté sur Led Zep et KISS. Mais c’est au début des années 80s que Kokayi découvre le single qui va changer sa vie : Sucker MC’s de Run DMC.

Kokayi signifie en Swahili « parler au peuple ». C’est un nom parfait pour un artiste fidèle aux valeurs du hip-hop. « J’essaie de me vider complètement dans chaque chanson, je me débarrasse de toutes mes inhibitions. Et si je parviens à séduire des gens qui disent ne pas aimer le hip-hop, alors je sais que j’ai fait mon boulot. » Son premier album solo Mass Instructions brille de par sa diversité et l’ouverture d’esprit qui s’en dégage. Entièrement produit par Kokayi, les 12 titres forment un album accessible, éclectique et sincère. « Je m’adresse à tous les artistes et tous les gens qui veulent encore croire à leurs rêves. »

Avec des titres comme le tube « Knowus Mayne », le spirituel « Stress » ou encore « Babylon » et ses relents reggae conscious Kokayi a réussi l’alchimie parfaite entre paroles pertinentes et musiques accrocheuses. Le style change d’un titre à l’autre tout au long de l’album en gardant toujours une certaine cohérence.

Kokayi a tourné dans le monde entier avec la saxophoniste Steve Coleman, qui l’a aussi invité à participer à ses 6 derniers albums. Kokayi forme Opus Akoben avec Sub-Z. Opus Akoben a déjà sorti deux albums en France : Art Of War et Raw Life. L’an dernier ils ont tourné au Moyen-Orient au sein du programme Rhythm Road et ont monté des ateliers en Palestine, Jordanie, Arabie Saoudite, Egypte et Israël. En 2008 Kokayi continue à écumer les festival de Jazz avec Steve Coleman mais il va aussi défendre sur scène son propre album Mass Instructions.

MASS INSTRUCTIONS dans les bacs à partir du 12 mai 2008…

Lundi 14 Avril 2008 - 22:18
sur cette page