Connectez-vous S'inscrire

Album de Montgomery

Sortie le 09 Mai 2007


(Mal) élevés aux 45 tours des Beatles période Sgt Pepper et au sanguinolent In utero de Nirvana, les sales gosses de ce jeune groupe rennais, formé en 2002, sortent de leur coffre à jouets une pop passée à l'eau de javel, faussement naïve et irrésistiblement entêtante.



Montgomery est la capitale de l’Alabama... On ne voit pas le lien avec Rennes où résident les 5 garçons à lunettes. Par contre on est content d’avoir des nouvelles de Rennes qui fut autrefois la ville la plus musicale de France. Pop forte pour enfants turbulents ou rock doux pour adultes raisonnables, Montgomery ne cherche pas d’étiquettes pour ne pas se sentir étriqué. Même si on a déjà entendu ce qu’ils font, la personnalité est au rendez-vous et la subtilité du propos les positionne au-dessus du (petit) lot ! Ah, ne surtout pas oublier les chœurs !!!

Montgomery a la classe... mais façon débraillée, avec lacets défaits, cheveux en pétard et costard froissé... Légèrement pervers bien sûr, ces gamins surdoués torturent leurs peluches en cachette, et passent des journées enfermés dans leurs chambres à dynamiter, à coup de guitares vrillées, les mélodies évidentes et imparables de leurs chansons évolutives. Enivré par la voix singulière du chanteur, on divague de la légèreté à l'inquiétude, passant avec délice d'une insouciante fraîcheur mélodique à de soudains orages électriques...

Comme si les Beach Boys jouaient au tennis avec Sonic Youth et que Gainsbourg faisait l'arbitre... "

TRACK LIST :

Champagne
Melody
Les astronautes
L'homme qui dit
Moi
Agathe
Ornicar
Choubidou
Jeremy
Ma chair
La recette
Page 87
Les larmes

Samedi 14 Avril 2007 - 01:55
sur cette page