Connectez-vous S'inscrire

Album de Reel Carter - Contre vents et marées

Sortie depuis le 4 décembre 2007




Réel Carter est plus qu'un rappeur: écrivain, poète de rue. Le jeune homme est un artiste multi- casquette. Originaire du 19e arrondissement Carter se pose avant tout comme un jeune homme porte parole d'une musique synonyme d'ouverture et de tolérance.

Avant le rap il y avait les Antilles, l'enfance et les souvenirs aux couleurs de Soul/ Jazz funk et zouk familial. Avant le rap Carter a été atteint d'une boulimie qui le conduit en 1997, au groupe rap Zone de Pouvoir où il fait ses premières armes de MC.

Carter se découvre alors homme de scène, avec une prestation mémorable lors du festival de jazz Banlieue Bleue aux côtés du grand saxophoniste Steve Coleman. Carter sent le besoin de liberté artistique grandir en lui. La passion de la musique l'amène très vite sur la voie de la conception sonore avant le choix logique de poursuivre sa route en solo. Le marché étant ce qu'il est c'est grâce à ses apparitions sur des mixtapes que Carter fera ses preuves.

Il y aura « SOS Freestyle 4 », « Les Misérables », « la Griffe Urbaine 2 », « DJ Asphalte et DJ Serom », « Unda Voice » ou encore sur la compilation « Section Est 3 ». S'en suivra le respect fièrement gagné du milieu.

Le jeune homme du 19eme devient le digne héritier des Native Tongues, renouant ainsi avec un Hip Hop dont on pensait avoir perdu la trace en France. Ses productions soul/jazz - dans la lignée du travail d'un Kanye West, Pete Rock, DJ Premier, The Ummah ou encore No I.D. - viennent soutenir un rap posé, proche du slam, soutenu par des textes conscients et positifs. Sortes d'analyses de la société contemporaine, des relations humaines et de la philosophie hip hop. A l'instar de pionniers américains comme Gil Scott-Heron, Talib Kweli ou de Common (à qui la presse le compare souvent), Réel Carter se pose en philosophe urbain, un amoureux des mots qui se fait observateur du quotidien.

2002 sera l'année de la concrétisation de ses efforts via la naissance de Mama Blues Mélodies - sa structure de production - et la sortie du concept album « Un Souffle de Vie » chaleureusement accueilli par la presse spécialisée. Il y convie la fine fleur de la scène rap française (Donkishot, Octobre Rouge...) et ses jeunes espoirs (Red, Hanna'M...). Soucieux de préserver l'esprit d'entraide et de partage propre au Hip Hop, il livre fin 2004 un street mp3 en libre téléchargement sur son site web, fruit de tous les progrès accomplis tant derrière le micro que sur son Akaï S2000 depuis la sortie de son premier opus.

« Application RC3 », rétrospective en 12 titres de son parcours solo depuis 1998, sera ainsi téléchargée 4000 fois en l'espace d'un mois ! Affublé du double rôle de rappeur/producteur Réel Carter s'attelle à la réalisation de son 1er opus solo « Essence du Coeur ».

Un album sur lequel Carter nous fournit tout simplement sa vision du monde sur des mélodies à saveur intemporelles.

L'album à peine dans les bacs, le jeune artiste participe à des compétitions reconnues (Le Tremplin Zébrock et même les présélections du printemps de Bourges).

L'année 2005 s'achèvera sur l'heureux sentiment d'avoir conquis un public de plus en plus nombreux.

De Paris jusqu'au Japon où l'album "Essence du Coeur" sortira.

Nouvelle année, nouvelles perspectives.

Le futur, depuis Réel Carter le voit "Contre vents et marées". Son nouvel album est disponible depuis le 4 décembre 2007.


Mardi 4 Décembre 2007 - 15:45
sur cette page