Connectez-vous S'inscrire

Alexandre Tharaud - Chopin Journal intime 1810 - 2010


Le nouveau disque événement d'Alexandre Tharaud !



Alexandre Tharaud - Chopin Journal intime 1810 - 2010
Né à Paris, Alexandre Tharaud découvre la scène grâce à son père, chanteur et metteur en scène d'opérettes, qui lui fait faire de la figuration dans les théâtres du nord de la France où la famille passe de nombreux week-ends. À l'initiative de ses parents, il débute le piano à l'âge de cinq ans et rencontre au Conservatoire du 14e arrondissement celle qui devient son professeur, Carmen Taccon-Devenat, une élève de Marguerite Long. Il déclare d'elle qu'elle lui a « donné des leçons de vie » et lui a appris à « respirer physiquement en faisant parler le piano »[1]. Il entre au Conservatoire de Paris à 14 ans où il remporte un premier prix de piano dans la classe de Germaine Mounier à l'âge de dix-sept ans. Il se perfectionne avec Theodor Paraskivesco et reçoit les conseils de Claude Helffer, Leon Fleisher et Nikita Magaloff. En 1987, il est lauréat du Concours international Maria Canals à Barcelone et, un an plus tard, du Concours Città di Senigallia en Italie. En 1989, il reçoit le 2e prix au Concours international de Munich. Sa carrière se développe rapidement en Europe puis en Amérique du Nord et au Japon.

Conseiller musical de la série de concerts de la Bibliothèque nationale de France à partir de 1997, il accorde une place importante à la musique de chambre qu'il pratique avec le violoniste Pierre Amoyal, les flûtistes Philippe Bernold et Patrick Gallois, les clarinettistes Michel Portal et Michel Lethiec, le violoncelliste Jean-Guihen Queyras.

À ceux qui l'interrogent sur la pertinence de jouer au piano de la musique initialement écrite pour clavecin, il répond ne pas être sûr que l'« authenticité passe par un instrument donné »[1]. Il s'inscrit ainsi dans la lignée des pianistes du XXe siècle comme Yvonne Lefébure ou Marcelle Meyer qui ont défendu et contribué à faire connaitre le répertoire du XVIIe siècle et du XVIIIe siècle, en l'interprétant au piano.

Lundi 9 Novembre 2009 - 19:39



Nouveau commentaire :

sur cette page