Connectez-vous S'inscrire

Alien vs Predator - Requiem




19,99 €


Alien vs Predator - Requiem

Colin Strause, Greg Strause

Un vaisseau Predator décimé par un Alien s’écrase dans une forêt du Colorado, près d’une petite localité tranquille. En moins de deux, un chasseur et son fils sont exterminés. Tandis que les Aliens se multiplient, semant mort et désolation dans la ville, un Predator, dépêché sur place, engage le combat contre son ennemi juré. Et tant pis pour les dommages collatéraux ! Le nanar de 2007 ! Salué par deux nominations aux Razzie Awards 2008 (récompensant les plus mauvais films de l’année), Aliens vs Predator enterre avec une ardeur déconcertante une franchise qui a pourtant fait ses preuves (en comparaison, le précédent volet signé Paul W. S. Anderson ressemble à du Kubrick). Réalisé par les frères Strause (Greg et Colin), venu des effets spéciaux et du clip, cette bouillie visuelle totalement insensée (on ne saura jamais pourquoi le Predator s’attaque aux humains…) baigne dans la confusion et un cynisme étonnant (les Aliens s’en prennent aux enfants, aux femmes enceintes sur le point d’accoucher et même aux nourrissons…). Les stéréotypes vont bon train du côté des personnages (l’incontournable bande d’ados en rut autour de la blonde de service…), même si l’on relève la présence de Reiko Aylesworth (la regrettée Michelle Dessler de 24 H chrono). L’élément le plus cocasse du film est le personnage du shérif Morales (John Ortiz), roi des mollassons, partagé entre doute, fatigue et consternation.

Interactivité : 3/5
Deux commentaires audio viennent en renfort du film, l’un par le producteur et le tandem de réalisateurs, fiers de leurs prouesses (“Rien de tel que de tuer un gosse en début de film…”), l’autre par les créateurs des vilaines bestioles qui réjouira les amateurs d’effets spéciaux.
Image et son : 5/5

Dimanche 20 Juillet 2008 - 09:41
sur cette page