Connectez-vous S'inscrire

Angles d'attaque

Date de sortie : 19 Mars 2008




Résumé : Thomas Barnes et Kent Taylor sont deux agents secrets chargés d'assurer la protection du Président Ashton lors d'une conférence au sommet sur le terrorisme en Espagne. Peu après son arrivée, le président est victime d'une tentative d'assassinat. Dans la foule, un touriste américain a filmé toute la scène. Rex, reporter pour une chaîne de TV américaine, a elle aussi été le témoin privilégié des 15 minutes avant et après le coup de feu. C'est en suivant la reconstitution de ces moments vécus par ces 4 personnages que la terrible vérité qui se cache derrière cet attentat nous sera révélée.

Réalisé par Pete Travis
Avec Matthew Fox, Forest Whitaker, Dennis Quaid

Huit stars pour un puzzle
Pete Travis, le réalisateur d'Angles d'attaque, écarte rapidement le fait que le film réunisse huit stars, préférant se focaliser sur la puissance de l'intrigue : "Même si Angles d'attaque réunit des stars, la véritable vedette du film est avant tout son histoire. Huit personnages, huit points de vue sur le monde, huit pièces du puzzle : c'est un vrai rêve pour un réalisateur parce qu'il faut aborder l'histoire avec le regard de chaque personnage pour comprendre l'intrigue. Il n'y a qu'au cinéma que l'on peut faire cela !" Le scénariste Barry Levy ajoute : "Cette multiplication des regards ajoute au chaos ambiant. Les personnages ne connaissent que ce qu'ils ont vu de leurs yeux. Cela les empêche d'appréhender les choses dans leur globalité. Seuls les spectateurs peuvent voir chacune des huit perceptions, réunir tous les indices et comprendre ce qui s'est passé. Au final, le film est une seule et même histoire racontée selon huit perspectives différentes."

Quand le cinéma s'attaque au Président
Angles d'attaque n'est pas le premier film à mettre en scène une tentative d'assassinat du Président des Etats-Unis, qu'elle soit aboutie ou avortée. Avant lui, on peut ainsi citer Je dois tuer, Dans la ligne de mire, I comme Icare, JFK, Un Crime dans la tête et son son remake, Complot à Dallas ou encore le récent et polémique Death of a President.

Quand William Hurt rencontre... Bill Clinton !
Dans Angles d'attaque, l'acteur William Hurt incarne le Président des Etats-Unis victime d'une tentative d'assassinat. Pour préparer son rôle, il a eu l'opportunité de rencontrer l'ancien Président Bill Clinton. William Hurt confie à ce sujet : "Comme je savais que son temps était précieux, j'ai été très direct avec lui. Durant toute notre entrevue, il a été très sympathique et franc. Je lui ai demandé ce que cela faisait d'être quelqu'un que beaucoup de gens voudraient voir mourir. Il m'a répondu que c'était une chose qu'il fallait accepter avant de se présenter pour ce poste, parce qu'il faut un grand sens du sacrifice pour pouvoir l'assumer. J'ai aussi demandé si les responsabilités qui allaient avec cette fonction n'étaient pas trop lourdes à porter. Avec humour, il m'a simplement répondu que c'est plus facile quand on vit au-dessus de la boutique. Ce qui est le cas puisque le Président n'a que quelques marches à descendre pour aller travailler le matin..."

Beaucoup de cinéma et un peu de télé
Si Angles d'attaque réunit la crème du cinéma hollywoodien, de Forest Whitaker à Dennis Quaid, en passant par Sigourney Weaver et William Hurt, il offre également un rôle de poids à l'un des acteurs les plus côtés du petit écran : Matthew Fox, la vedette de la série Lost. L'acteur déclare, à propos du scénario du film : "J'ai beaucoup aimé la structure du scénario. Quand le film revient en arrière et montre à nouveau une scène sous un autre angle, c'est toujours très étonnant parce qu'on se rend compte que les personnages ne font plus exactement la même chose. Ce jeu sur le point de vue est très excitant parce qu'il vous permet en tant qu'acteur d'interpréter plusieurs fois la même scène en variant les émotions ou la gestuelle. Vous pouvez donner à une même scène un sens complètement différent. C'est très plaisant à faire. Et cela fait partie intégrante de l'histoire, ce qui la rend complexe et passionnante."

Un tournage espagnol... ou presque
L'équipe d'Angle d'attaque, décidant de tourner le film hors des Etats-Unis, a rapidement porté son choix sur la ville espagnole de Salamanque, près de Madrid. L'action principale devait se dérouler sur la Place Mayor, au coeur de la cité ibérique, mais il s'avéra vite que Salamanque n'offrirait pas la flexibilité nécessaire pour filmer les explosions, les fusillades et les poursuites en voiture d'un film de cette ampleur. L'équipe d'Angles d'attaque, ne voulant pour rien au monde utiliser un autre endroit, décida alors de reconstruire une réplique exacte de la Place Mayor au Mexique, où se tournèrent finalement la majeure partie des scènes.

Les retrouvailles de John Hurt
A l'occasion d'Angles d'attaque, l'acteur William Hurt retrouve Forest Whitaker, qu'il avait côtoyé sur le tournage de Smoke, en 1995, mais aussi Sigourney Weaver, à qui il avait donné la réplique dans L'Oeil du témoin, en 1981, et Le Village de M. Night Shyamalan, en 2004.

Saïd Taghmaoui l'hollywoodien
Avec Angles d'attaque, le jeune acteur français Saïd Taghmaoui, originaire de la banlieue parisienne et révélé en 1995 avec La Haine, poursuit une étonnante carrière hollywoodienne qui l'aura vu côtoyer George Clooney et Mark Wahlberg (Les Rois du désert), Val Kilmer (Spartan), Nick Nolte (L'Homme de la Riviera), Viggo Mortensen (Hidalgo) ou encore Jude Law (J'adore Huckabees).


Samedi 15 Mars 2008 - 00:00
sur cette page