Connectez-vous S'inscrire

Antonin Dvorak, Victor Herbert Concertos pour violoncelle




Artiste révélé en 2003 avec les 2 concertos pour violoncelle de Haydn parus chez Virgin Classics, Gautier Capuçon a développé depuis une carrière tant de soliste de réputation internationale que comme chambriste de premier plan. Si les enregistrements de musique de chambre sont nombreux et couronnés de distinctions (Brahms, Schubert, Rachmaninov…) auprès de solistes de renom (son frère Renaud, Nicholas Angelich, Franck Braley, Gabriela Montero…) il était temps pour l’artiste, 5 ans après les concertos de Haydn, d’enregistrer un des piliers du répertoire pour violoncelle, le célébrissime concerto de Dvorák, incarnation s’il en est du concerto romantique. Gautier Capuçon, avec son violoncelle Matteo Goffriler de 1701, nous livre une version fougueuse et enflammée, mais aussi élégante et fluide, qui relie l’artiste à la grande tradition de l’école française de violoncelle. Parfaitement en osmose avec Paavo Järvi et son orchestre symphonique de Francfort, Gautier Capuçon, nous livre une version majeure du chef-d’oeuvre de Dvorák, suivi du moins connu concerto n°2 de Herbert, qui sera une découverte pour beaucoup, par sa franchise expressive et son lyrisme puissant.

Lundi 9 Mars 2009 - 21:51



Nouveau commentaire :

sur cette page