Connectez-vous S'inscrire

Argentine : les meurtriers présumés ont été arrêtés




Rebondissement sans doute décisif dans l'enquête sur le meurtre des deux françaises dont les corps ont été retrouvés le 29 juillet dernier dans une réserve naturelle du nord de l'Argentine. Après cinq raids menés dans la matinée par la police, quatre personnes ont été arrêtées ces dernières heures : trois jeunes hommes et une femme.

Selon BFMTV, des effets personnels des deux jeunes filles ont été retrouvés à leur domicile. Notamment un appareil photo, un des téléphones portables appartenant à l'une des victimes.
Selon la presse locale qui cite des sources proches de l'enquête, ce sont des appels réalisés avec les téléphones portables des deux victimes qui ont mené aux arrestations.

Un policier âgé de 24 ans, son épouse et son beau-père figurent parmi les personnes arrêtées, selon le site internet du journal local El Tribuno de Salta. Un autre habitant de la région, Daniel Vilte, a lui aussi été arrêté. Il serait impliqué dans l'achat de l'arme de calibre 22 qui aurait été utilisée contre les deux étudiantes françaises.

La justice aurait également retrouvé le chauffeur de taxi qui a transporté le 15 juillet dernier, Houria et Cassandre depuis leur auberge de jeunesse jusqu’à un lieu encore non déterminé. Il serait entendu comme témoin et non comme suspect. Les enquêteurs espèrent pouvoir retracer le parcours des deux étudiantes françaises avant d'être tuées.

Samedi 6 Août 2011 - 23:52



Nouveau commentaire :

sur cette page