Connectez-vous S'inscrire

Assistez en direct au dernier lancement de la navette spatiale Discovery




Une page de l’histoire spatiale se tourne actuellement avec les derniers lancements des navettes spatiales de la NASA. Parmi le public, une véritable nostalgie ne cesse de se développer et certains spécialistes américains du tourisme estiment que les derniers lancements de navettes spatiales (celui du 1er novembre 2010), mais aussi celui de la navette Endeavour en février 2011 (et éventuellement celui d’Atlantis en juin 2011 – vol à confirmer -) pourraient attirer des centaines de milliers de personnes autour du centre spatial Kennedy en Floride. Le Visitor Complex de ce centre, un « parc-musée » chargé de présenter au public le programme spatial américain, a d’ailleurs été obligé d’organiser un tirage au sort pour sélectionner les spectateurs qui pourront acquérir des tickets pour le lancement de lundi 1er novembre. Lors des précédents décollages, ils avaient été vendus en quelques secondes sur Internet !
 
En raison des accidents des deux navettes Challenger en1986) et Columbia en 2003, Discovery est devenue la doyenne des navettes de la NASA. C’est pourquoi son dernier vol qui débutera le 1er novembre prochain et durera 11 jours a valeur de symbole.
 
Ce décollage historique du 1er novembre sera retransmis en direct et commenté en français sur *le site d’actualités spatiales de la Cité de l’espace www.enjoyspace.com . L’envol est programmé à 16h40 heure de Floride, soit 21h40 heure française. Le direct TV Enjoy Space commencera une demi-heure avant le décollage à 21h10 heure française.
 
La navette Discovery possède un palmarès de missions impressionnant. La mission STS-133 sera son trente-neuvième et dernier vol. Cette navette est ainsi l’engin habité qui a effectué le plus de missions dans l’espace. En 1985, elle emportait le premier français passager d’un vaisseau américain, Patrick Baudry (qui devenait alors le deuxième français dans l’espace après son compatriote Jean-Loup Chrétien qui vola en vaisseau Soyouz soviétique). Cinq ans plus tard, elle a permis de placer sur orbite le célèbre télescope spatial Hubble (dont l’épopée est relatée chaque jour à la Cité de l’espace avec le film IMAX Hubble 3D).

La mission qui décollera le 1er novembre (mission STS-133) et qui durera 11 jours doit amener vivres et équipements de première importance vers la Station Spatiale Internationale.

La navette Discovery transportera ainsi le module Leonardo qui deviendra une «pièce» supplémentaire de la Station Spatiale Internationale. Dans sa soute, Discovery emporte également Robonaut 2, le premier robot dit "humanoïde" car conçu pour pouvoir utiliser les mêmes outils que des humains. Connu aussi sous le nom de R2 (un clin d’œil à Star Wars), il va permettre de tester comment un tel robot peut assister les astronautes dans le cadre de tâches répétitives ou dangereuses. L'équipage de STS-133 comprend 6 astronautes http://www.enjoyspace.com/uploads/news/septembre2010/rollout/sts133-crew.jpg . Le robot humanoïde R2 est donc considéré, non sans humour, comme étant le "septième passager" ! http://www.enjoyspace.com/fr/portfolios/r2-le-robot-astronaute. Ne manquez pas cette vidéo historique commentée par le site enjoyspace.com et consultez le dossier complet en cliquant sur http://www.enjoyspace.com/fr/news/discovery-fait-son-cinema

Jeudi 28 Octobre 2010 - 11:42



Nouveau commentaire :

sur cette page