Connectez-vous S'inscrire

Autobacs, partenaire des automobilistes, élargit la gamme de ses services techniques


Autobacs, n°1 mondial du centre auto, propose désormais plusieurs services en complément de sa large gamme de produits. La garantie constructeur étant conservée, tous les automobilistes peuvent désormais confier leur véhicule avec ou sans rendez-vous en toute quiétude.



Autobacs, partenaire des automobilistes, élargit la gamme de ses services techniques
Autobacs apporte un service complet pour l'entretien des véhicules et toutes les réparations auto (freins, vidange, amortisseurs, échappement). Chaque magasin dispose d'un atelier où des professionnels de l'entretien assurent l'ensemble des services : révision, diagnostic électronique....

L'enseigne met toutes ses compétences à disposition de ses usagers en proposant une gamme complète de services tels que la géométrie, le freinage, la suspension, l'équipement intérieur et extérieur mais aussi l'embrayage et ce au meilleur prix.

Autobacs facilite la vie de ses clients en les déchargeant de toutes les démarches liées au contrôle technique. Avec ou sans rendez-vous, le contrôle technique est réalise par un centre agréé. Les remises en conformité éventuelles exigées par le centre de contrôle technique agréé peuvent être effectuées immédiatement au sein de l'atelier Autobacs.

Les ateliers Autobacs sont aussi équipés d'outils de diagnostic électronique Bosch permettant d'accéder aux calculateurs et indicateurs électroniques équipant tous les véhicules depuis 2000.

Entreprise responsable, Autobacs a adopté, depuis plusieurs années, un programme de retraitement des déchets. Les risques environnementaux dûs aux déchets produits par les différents points de vente qui composent le réseau ont été identifiés, des solutions de stockage et de collecte ont été mises en place pour en réduire l'impact sur l'environnement.

L'enseigne retraite donc l'ensemble des pièces et déchets automobiles dans les conditions optimales de préservation de l'environnement.

Mardi 27 Mars 2012 - 18:45



Nouveau commentaire :

sur cette page