Connectez-vous S'inscrire

Avril, mois de tous les records au Jardin d'Acclimatation




Le Jardin d’acclimatation ne cesse de battre ses propres records de fréquentation. Nombre de journées à plus de 10.000 visiteurs, total mensuel des passagers du Petit Train, public des centres de loisirs, maximum de visiteurs accueillis en une seule journée, en trente jours de printemps, toutes les statistiques établies depuis deux décennies ont volé en éclats.

Après avoir connu, sur le seul samedi 2 avril, un pic absolu d’affluence en accueillant 20 753 visiteurs dans ses allées, c’est très naturellement que le Jardin d’Acclimatation, profitant d’une météo exceptionnelle, de l’actualité de la Fondation Louis Vuitton pour la Création dont les travaux ont repris, du succès populaire de la manifestation « Un Jardin en Outre-mer » (400 artistes et artisans, 120 représentations, 40 stands, 50 ateliers) organisée avec 12 départements et territoires ultramarins jusqu’au 8 mai prochain, mais aussi des attractions gratuites supplémentaires qu’il a mis en place et de l’ouverture de nouveaux restaurants (la « Grande Verrière » sous la férule du chef étoilé Christian Le Squer, en attendant un salon de thé « Angélina » qui ouvrira le 13 mai prochain) a accueilli 220 000 visiteurs en un mois, confirmant la tendance à la hausse qui s’exprimait fortement depuis le début d’une année 2011 qui a déjà enregistré 430.000 entrées payantes soit 75.000 de plus qu’en 2010.

Pour atteindre ce chiffre qui renoue avec une époque où le plus ancien des parcs d’attractions français ne connaissait aucune concurrence américaine ou gauloise, si l’on évoque ses deux principaux compétiteurs, le parc a multiplié les jours de forte affluence totalisant, au cours du mois d’avril, huit journées où la barre des 10 000 visiteurs a été dépassée.

Ce sont autant de jours où plus de 2 000 voyageurs, évitant le stationnement dans le bois, ont emprunté le célèbre petit train, entre les deux gares de la Porte Maillot et de l’entrée des Sablons, amenant nos trois motrices, dont bientôt une seconde à traction électrique, sans trace carbone, à battre, le 2 avril dernier, un record ferroviaire puisqu’elles ont emporté plus de 3 000 passagers dans la journée. Au total, au cours du mois écoulé, 35 000 personnes auront préféré le rail à la route pour rejoindre la « rivière enchantée » et les « miroirs déformants ».

Cette progression s’accompagne, ce dont il faut se féliciter, de l’augmentation parallèle des entrées à tarif réduit (1,15 €), puisque, depuis le début de l’année, 26 000 enfants des groupes scolaires et des centres de loisirs, notamment, ont franchi les grilles du parc. La gratuité de nombreux divertissements a séduit ce public exigeant : balançoires, tyroliennes, jeux de fitness, parcours d’escalade, pataugeoire et jeux d’eau, séances de Guignol, animaux en liberté, petite ferme, grande volière, aires de pique-nique, prochainement ponts aux singes sans oublier les animations proposées régulièrement : chorales, fanfares, déclamations…

Un tel plébiscite augure bien des mois d’été qui progressent désormais chaque année avec 300 000 visiteurs en 2009, 330 000 en 2010 et l’objectif des 350 000 qui devrait être atteint en juillet-août 2011 !

Mercredi 4 Mai 2011 - 20:14



Nouveau commentaire :

sur cette page