Connectez-vous S'inscrire

Aysat de retour avec ''Qu'est Ce Qu'on Cherche''


Aysat est de retour avec Alonzo. Voici le premier single de son nouvel album : "Qu'est ce qu'on cherche"



De son vrai nom Aissata Niang, AYSAT est née en 1988, à Mantes-la-Jolie (78), d'une mère sénégalaise et d'un père mauritanien. Quatrième enfant d'une famille qui en compte dix, elle grandit au quartier du Val Fourré, où elle découvre très tôt les valeurs du partage et de l'entraide.

Jeune fille discrète mais curieuse, elle s'intéresse à l’écriture dès l'âge de 8 ans notamment pour combattre sa timidité, mais cette thérapie va vite se transformer en passion.

Adolescente, elle pratique assidument la danse hip-hop dans une salle de son quartier (Les Ateliers Chopin) qui fait également office de salle de répétition pour les artistes locaux. C'est à cet endroit qu'on lui donne l'occasion de tenir son premier micro à l'âge de 17 ans. Ses camarades lui découvrent des talents de chanteuse et elle commence alors à reprendre les chansons de ses idoles, Lauryn Hill et Alicia Keys notamment.

En 2006, alors âgée de 18 ans, elle rencontre MOZ, producteur au sein de 787records qui détecte en elle « un diamant brut » et la signe sur son label. Au cours de l'année suivante, Aysat, déterminée, jonglera entre la fac à Paris, un travail au cinéma de Mantes-la-Jolie et ses séances d’enregistrement studio en Essonne.

En 2007 elle poste sur Internet son premier morceau « Tu As Perdu Gros » qui rencontre un succès local et lui procure une notoriété dans sa ville et les environs des Yvelines.

C’est en 2008 que les choses s’accélèrent, lorsqu’elle enregistre « Je N’ai Pas Choisi » (Dans ma cité) et tourne son premier clip peu avant l'été. Le succès sur la toile est immédiat, le titre est visionné des centaines de milliers de fois et se classe parmi les tubes Rnb incontournables du moment. Elle reçoit alors des propositions des plus grandes majors et décide, avec ses producteurs, de collaborer avec le label Polydor (Universal).



En 2009, son clip est diffusé sur les plus grandes chaines musicales et offre à Aysat une notoriété nationale. Elle découvre également les joies de la scène, en assurant les premières parties de Marc Antoine à travers la France.

En mai de cette même année elle sort son premier CD trois titres qui rencontre un large succès avec plus de 15 000 exemplaires écoulés. Son deuxième single reggae « C’est l’Eté », qui en est extrait, se classe dans le top 10 de plusieurs grandes radios (Générations FM, Ado FM, Vitamine...) et le clip obtient une forte rotation à la télévision (MTV, MTV Base, M6 Music Hits, M6 Music Black).

Après un désaccord artistique avec Universal, Aysat et son équipe décident de retourner à l'indépendance.

Aujourd’hui, Aysat arrive au terme d’un travail de plus d’un an sur la composition de son album. Celui-ci devrait être commercialisé au printemps de l'année 2011.

Vendredi 10 Juin 2011 - 13:02



Nouveau commentaire :

sur cette page