Connectez-vous S'inscrire

BABYBIRD - The Pleasure of Self Destruction


Sortie le 14 Novembre
(Union Music Group / Differ-ant)



Romancier, poète, musicien, Stephen Jones nous apporte une fois encore de nouvelles perspectives, de l'ironie brillante et des mélodies mémorables à travers « The Pleasure of Self Destruction », le nouvel album de Babybird.

Une fois encore Babybird s’est entouré de Bruce Witkin et Ryan Dorn, les producteurs de Ex-maniac pour réaliser ce disque, un équilibre fragile entre imageries tordues et surréalistes mélangées avec des chansons douces et tendres.

« The Pleasure of Self Destruction » entrechoque notre monde dans un appel à l’amour et la compréhension…ou l’inverse des deux.

Stephen Jones a commencé à écrire des chansons et des démos à Sheffield dans le cadre d'un groupe de théâtre expérimental.

Sa première collection de titres, "I Was Born A Man" a été publié en 1995 sous le nom de Babybird.

La même année voit deux autres sorties : "Bad Shave» et «Fatherhood» et en 1996, "The Happiest Man Alive» et «Dying Happy».

Après avoir signé sur Echo, Babybird décroche enfin le succès avec "You’re Gorgeous". D’autres singles suivirent dont "Candy Girl" et "Cornershop», «Bad Old Man"

Après 10 ans d’absence, Babybird revient sur le sol français pour un concert exceptionnel le 4 novembre à Allonnes (72).

Vendredi 7 Octobre 2011 - 18:36



Nouveau commentaire :

sur cette page