Connectez-vous S'inscrire

BLACK MINOU

Sortie 15 Mars 2012


Les trois frères Poupaud, Yarol, Melvil et César se réunissent sur scène et forment Black Minou. Black Minou joue du rock, du blues, de la soul, du funk en experts, en virtuoses, en énergie, en folie, avec goût, avec style. Leur nouvel EP éponyme, dans les bacs le 15 mars 2012!



Un groupe en Black ? Encore ? Une blague ? Non. Là, il s’agit bien de l’origine du monde.

C'est le genre de plan que l'on hésite à divulguer, comme une adresse un peu secrète que l’on ne veut pas voir trop fréquentée. Comme vous insistez, allez, je vous livre le plan d'enfer hein ? Et surtout : gardez le pour vous ! J’ai toujours rêvé d’un groupe comme celui là : à proximité, incandescent. Avec toujours le même résultat : un public de danseurs exténués, des musiciens essorés, des bières rincées, des mecs dragués par des filles qui veulent monter des gangs, une explosion d’énergie.

La joie, simplement. Tout recommence. Même ce que l’on n’a jamais connu : les Beatles à la Cavern, les Stones au Richmond Station Hotel, Hendrix au café Wha, tout ça quoi... Un groupe de rock’n roll, qui joue. Vraiment. Sans se faire prier. Ici. Ouf, on a failli attendre. Yarol Poupaud, affranchi des Fameux FFF, guitariste/spadassin et découvreur /producteur au service des meilleurs, lui aussi en a eu marre d’attendre la vague, devenu vaguelette. Alors il a pris le chant d’assaut et s’est découvert guitar-showman à voix. Alors il a rameuté ses frérots, Melvil Poupaud, comédien et auteur, à la basse à gonades et César, professeur de mathématiques à la guitare façon Steve Cropper.

Pour mener à bien leur plan, la fratrie s’entoure de mecs capables de suivre un concert à la Black Minou. Pas de maquillage. Pas de chemise de rechange. Pas d’arrêts pipis : fallait prendre tes précautions avant. Tu termines sur les jantes où tu restes à la maison. C’est un choix. C’est aussi une façon de vivre cette musique là. Au fil des semaines, suivant les disponibilités de chacun, Black Minou en vol, vibre parfois en formation à géométrie variable, avec le concours de Fred Jimenez, Thibault Lecocq, Olivier Ferrarin, Daniel Marsala, et d’autres encore… Rien que des épées. Prêts à défendre la cause. Des motivés. Au début, ils ne faisaient que des reprises customisés, du Curtis Mayfield, du Stones, du Dylan, du Mac Cartney, du LCD Soundsystem, du Neville Brothers, Johnny Thunders et du AC/DC aussi… Et puis les compositions originales sont arrivées, à point nommé, et personne dans la salle n’a fait la différence avec les classiques. Un signe. Dévastateur. Black Minou joue du rock, du blues, de la soul, du funk en experts, en virtuoses, en énergie, en folie, avec goût, avec style.

On n’est plus à Pigalle, on est à La Nouvelle Orléans, dans un club de Chicago ou dans un ballroom de Canvey Island. Il faut l’écrire : ON EST BIEN ! Un son pur et du swing et rien d'autre. L’occasion de pouvoir ressentir PHYSIQUEMENT cette musique du corps et de l'âme.: - Boogie With You - Bad Habit - Voodoo Love - Makin’it Easy Quatre titres en vigueur, un Extended Play (EP) en vinyle, s’il vous plaît, et en digital, on line. BLACK MINOU, souffler sur les braises.

http://www.black-minou.com/

Samedi 11 Février 2012 - 15:13



Nouveau commentaire :

sur cette page