Connectez-vous S'inscrire

BO Reviens-moi




Dario Marianelli retrouve le réalisateur Joe Wright (et l'actrice Keira Knightley) après Pride & Prejudice (Orgueil et Préjugés) pour lequel il avait été nominé aux Oscars 2006. Il signe ici une nouvelle musique raffinée et pleine de spontanéité qui confirme que Joe Wright est son cinéaste de prédilection.

Marianelli ouvre le film avec plein d'entraint : utilisant le rythme saccadé du son d'une machine à écrire, il mélange bruitage et orchestre pour suggérer la fougue créatrice de la petite Briony, jeune fille de la haute société britannique des années 30 qui s'improvise écrivain de théâtre. Avec "Robbie Note", il se fait en revanche beaucoup plus classique et romantique en délivrant un morceau symphonique plus dense, presque impressioniste, afin d'évoquer le for intérieur du personnage masculin principal. Un thème au piano, rythmé et légèrement mélancolique, évoque quant à lui la malice de la petite Briony tout en annonçant la portée tragique de ses actes à venir (la séparation définitive d'un couple). A noter que après Pride & Prejudice, Dario Marianelli s'offre une nouvelle fois les services de Jean-Yves Thibaudet, pianiste français renommé, pour l'interprétation de son score.

Jeudi 17 Janvier 2008 - 00:19
sur cette page