Connectez-vous S'inscrire

Bertrand, le gagnant de Koh-Lanta ne partagera pas ses gains




Bertrand qui a triomphé vendredi de l’édition 2012 de “Koh-Lanta : la revanche des héros” n’a gagné ni la course d’orientation, ni l’épreuve des poteaux. N’empêche: le jury composé des dix derniers candidats éliminés a accordé au pilote d’hélico neuf voix contre une pour l’autre finaliste, Claude.

Pour la finale aucun journaliste n’était accepté sur le plateau de TF1. Les candidats avaient en effet prévu un règlement de compte en direct concernant l’affaire du pacte financier entre Claude, Bertrand, Coumba et Patrick. Finalement, il n’y eut pas d’effusion de sang sous les spots, seulement le départ précipité de Coumba, qui n’a pas eu droit à la parole.

Aucune interview des candidats n’était autorisée avant ce matin mais le Parisien a quand même réussi à joindre Bertrand pour une réaction à chaud, vendredi soir. Au cours de cet entretien, le gagnant affirme : “Je ne partagerai pas mes gains”. En conséquence de qoui il s’offrira un 4X4 et peut-être même un bateau, mais ses camarades de jeu n’auront pas un sou. Concernant les accusations de pacte financier, Bertrand répond : “Mes camarades ont compris qu’une telle alliance financière avant le jeu n’était pas faisable. Enfin en ce qui me concerne”. Et depuis ce matin, le pilote observe un prudent silence radio. Attendu sur Europe 1 ce lundi, il a annulé au dernier moment, invoquant un “manque de temps”.

Soucieux d’en finir avec les polémiques qui entourent la quatorzième édition de “Koh-Lanta”, Denis Brogniart a réagi sur son Twitter après le prime-time de vendredi : “Claude et Bertrand, alliance ou pas sont les deux meilleurs, survie et épreuves. Ils méritent d’être finalistes. Enfin concernant le pacte sachez que presque tous les candidats qui se connaissent, pour se voir en dehors, se sont appelés avant le départ. Pour finir je suis très fier des aventuriers héroïques sans riz, Ils ne méritent pas qu’on ternisse leur aventure, bravo à eux”.

Lundi 4 Juin 2012 - 21:09



Nouveau commentaire :

sur cette page