Connectez-vous S'inscrire

Blackout Babies - The Good Things in Life of Bad BOB




Blackout Babies - The Good Things in Life of Bad BOB
Elles ont en commun le goût du théâtre mais aussi de la musique. Elles forment le duo «Phat Old Mamas» qui parcourt le Danemark et rencontre Nouvelle Vague sur une tournée scandinave en 2008. Elles y abordent Marc Collin, producteur du groupe de reprises new wave, pour faire les premières parties du groupe. Cela ne se fera pas tout de suite, mais Nana continue d’écrire à Marc pendant près d’un an.

Sensible à leur détermination et énergie, le producteur de Nouvelle Vague tente une cession d’enregistrement avec elles en avril 2009 à Paris.

Une semaine de travail au studio Kwaidan, un flot de musiciens qui passent dont Fred Avril, Gordon Gano (leader des Violent Femmes)…, la magie opère; retour à un mode d’écriture et de production originale, proche d’un esprit 70′s. Les jeunes Danoises écrivent textes et mélodies avec une aisance naturelle pendant que Marc Collin et les musiciens travaillent les sons et arrangements. Toutes ces contributions donnent au futur album une sonorité hybride avec des rythmiques qui empruntent successivement au disco, au trip-hop et au reggae.

En sept jours naissent sept titres et un nouveau duo baptisé les «Blackout Babies»; Une pop discoïde et cinématique où les voix des deux chanteuses se répondent dans un dialogue souvent sulfureux.

Leur premier EP « The Bad Habits of Burned Out BOB » est sorti en digital en mai 2011.
Près d’un an après, les jeunes Danoises nous livrent donc leur premier album composé de 11 titres aux multiples références rock et électro. « The Good Things in Life of Bad BOB » fusionne la pop eighties de Fred Avril et le côté dark et climatique de Marc Collin.
On note la participation du groupe 1973, de Thibaut Barbillon et de Stephane Kronborg.


Mercredi 16 Mai 2012 - 20:47



Nouveau commentaire :

sur cette page