Connectez-vous S'inscrire

Braquage à l'anglaise




En 1971 à Londres. Parce qu’il a des dettes envers la pègre, Terry (Jason Statham), petit vendeur de voitures du East End et escroc sur les bords, accepte la proposition de Martine Love (Saffron Burrows), une ancienne complice, qui lui sert sur un plateau le braquage d’une prestigieuse banque londonienne. Avec sa bande, il met en place un casse audacieux. Mais il va bientôt découvrir que l’opération est montée de toutes pièces par le MI5, qui veut récupérer, incognito, un document très compromettant pour la Couronne… “Braquage à l’anglaise” (“The Bank Job”) est inspiré du véritable et extraordinaire casse de la banque Lloyds de Baker Street en 1971, où les cambrioleurs avaient emporté un butin aussi mystérieux que conséquent. Efficacement mis en scène en 2008 par Roger Donaldson (“Le pic de Dante”, “La recrue”), le thriller propulse admirablement dans le Londres de l’époque. Le scénario intelligent, signé par le talentueux tandem Dick Clement et Ian La Frenais (“The Commitments”, “Still Crazy”, “Across The Universe”), jongle adroitement avec les faits et les suppositions pour mêler la petite à la grande histoire. A la tête d’une brochette d’acteurs anglais sensationnels (dont la sexy Saffron Burrows), le solide Jason Statham confère beaucoup de réalisme à cette aventure édifiante et mouvementée, matinée d’espionnage, d’humour et de romance.
Interactivité : 3/5
Effectué en compagnie de la charmante Saffron Burrows, et du discret compositeur de la musique J. Peter Robinson, le commentaire audio du réalisateur est truffé d’anecdotes. Ils commentent également, et non sans humour, des scènes inédites heureusement écartées. Bien que succinct (17 minutes), le making of couvre beaucoup d’aspects du tournage et recueille les impressions de l’équipe. On lui préférera le petit reportage concernant la véritable affaire, étayé par des témoignages (celui du vrai radioamateur) et les opinions contradictoires de journalistes anglais.
Image et son : 5/5
Belle définition d’image. DD 5.1 en français et anglais.

Mardi 17 Mars 2009 - 23:20



Nouveau commentaire :

sur cette page