Connectez-vous S'inscrire

Britney Spears, arme au poing, choque les Londoniens


La chanteuse américaine a été critiquée en Angleterre pour un clip mettant en scène un braquage, dans un magasin de Stoke Newington, un quartier de Londres gravement touché par les émeutes d'août dernier. "Elle devrait s'excuser", s'est indigné un membre du conseil d'Hackney, la circonscription dont dépend Stoke Newington.



Britney Spears, arme au poing, choque les Londoniens
C'est sa première vidéo tournée en dehors des Etats-Unis. Pour illustrer son titre Criminal, Britney Spears a choisi Londres qu'elle qualifie, sur Twitter, début septembre, de "seconde maison". Rien d'exceptionnel à cette décision, si ce n'est que le clip montrant le braquage d'un magasin, arme au poing, par la chanteuse américaine a été tourné, la semaine dernière, à Stoke Newington, un quartier de la capitale britannique gravement touché par des émeutes d'août dernier.

Une mise en scène à la Bonnie and Clyde, avec son compagnon Jason Trawick, comme Britney Spears cagoulé, qui a franchement mécontenté le conseil de la circonscription d'Hackney, dont dépend Stoke Newington. Un de ses représentants s'est ainsi indigné n'avoir jamais autorisé l'utilisation de la réplique d'une arme sur le lieu de tournage, rapporte, jeudi, l'émission London Tonight de la chaîne britannique ITV. "Nous sommes déçus et nous demanderons des comptes à la société de production du clip", déclare-t-il.

"Britney aurait dû être plus avisée"

Un autre conseiller a, par ailleurs, ajouté : "Je pense qu'elle devrait s'excuser et donner une somme importante aux associations caritatives d'Hackney qui ont affaire avec les jeunes, et cela pour son attitude grossière envers la communauté et le tort qu'elle lui a causé." Une députée d'Hackney à qui London Tonight a demandé si la réaction du conseil de la circonscription était trop vive, a observé : "C'est juste une vidéo musicale mais ce sont des images comme celles-là, dans lesquelles les pop stars rendent les gangs glamour, qui poussent certains jeunes à mal tourner."

"Britney aurait dû être plus avisée", a-t-elle conclu. Le représentant de la chanteuse n'a pas commenté cette information. La vidéo n'a pas encore été diffusée.

Mardi 27 Septembre 2011 - 13:35



Nouveau commentaire :

sur cette page