Connectez-vous S'inscrire

Brittany Murphy ne serait pas morte de causes naturelles




La mère de Brittany Murphy a lancé des poursuites judiciaires pour prouver que sa fille est décédée à cause de moisissures toxiques et non de causes naturelles.

Sharon, la mère de Brittany Murphy, veut prouver que sa fille n’est pas morte de causes naturelles et a saisi la justice pour le démontrer.

L’assistant du coroner en chef de Los Angeles Ed Winter a affirmé que la star de Hollywood, décédée en 2009, avait succombé suite à une sévère pneumonie, une sévère anémie ainsi que des multiples intoxications à la drogue.
Brittany a disparu jour pour jour il y a deux ans, à l’âge de 32 ans et son veuf Simon Monjack est mort des mêmes causes exactement cinq mois plus tard.

Mais TMZ rapporte que Sharon accuse la société de construction qui a bâtit la maison de Brittany, affirmant que la moisissure toxique de la demeure hollywoodienne a tué sa fille unique et son gendre.
Elle vient de porter plainte à nouveau pour faute professionnelle contre ses anciens avocats, affirmant qu’ils l’ont induite en erreur en la forçant à abandonner ses droits de poursuivre les constructeurs pour décès imputable à une faute.

Sharon prétend qu’on l’a convaincue à accepter l’offre à l’amiable pour les problèmes de bâtiment et qu’on ne lui a jamais dit que les papiers qu’elle a signé signifiaient qu’elle ne serait jamais capable de poursuivre les entrepreneurs pour leur responsabilité dans la mort de sa fille.
Elle essaie désormais de gagner les dommages et intérêts espérés si elle avait remporté le procès pour décès imputable à une faute.

Mardi 20 Décembre 2011 - 18:24



Nouveau commentaire :

sur cette page