Connectez-vous S'inscrire

Cabines de bronzage : attention danger




Cabines de bronzage : attention danger
L'Académie nationale de médecine a réitéré mercredi dans un communiqué "sa très forte opposition" à l'utilisation des cabines de bronzage, jugeant "indéniable" son caractère dangereux. Une législation "faussement protectrice" laisse croire que l'usage des cabines émettant des rayons UVA "reste acceptable", "sous réserve d'une stricte observance des recommandations émises par les pouvoirs publics", dénonce l'Académie.
 
"Selon les enquêtes conduites par les associations de consommateurs, les recommandations qui, réellement, ne mettent pas à l'abri de risques réels, ne sont jamais respectées", affirme-t-elle. L'Académie de médecine "regrette vivement" que les pouvoirs publics refusent de modifier la législation actuelle et signale que cette pratique "est dangereuse pour tous les individus". Elle regrette également que sa promotion puisse être faite à la télévision ou dans les salles de cinéma "sans un avis défavorable du Conseil supérieur de l'audiovisuel".
 
La société savante cite une étude britannique récente (Cancer Research Centre), selon laquelle 80% des utilisatrices de cabines recourent à ce bronzage artificiel avant l'âge de 35 ans. "Il est largement prouvé que les expositions aux rayons ultra-violets A et ultra-violets B sont responsables de la recrudescence des cancers cutanés dont le nombre double tous les 10 ans", souligne l'Académie. "Il est bon de rappeler que les rayons UVA autrefois considérés comme inoffensifs, sont en réalité aussi agressifs que les rayons UVB", ajoute-t-elle.

Jeudi 28 Mai 2009 - 00:57



Nouveau commentaire :

sur cette page