Connectez-vous S'inscrire

Cannes 2012 - Lawless: « J’ai aimé l’histoire d’amour et de violence excessive »




Cannes 2012 - Lawless: « J’ai aimé l’histoire d’amour et de violence excessive »
Conférence de presse du film Lawless présenté aujourd’hui en Compétition: Shia LaBeouf, Tom Hardy et les autres acteurs de Lawless se sont joints à John Hillcoat.

Quelle inspiration pour Nick Cave ?
« C‘est l’ambiance du livre que j’ai aimé, J’ai aimé l’histoire d’amour et de violence excessive. La conjugaison de ses éléments m’a vraiment intéressé. Il y a des sentiments et une violence très crue dans ce roman. La violence est souvent ennuyeuse au cinéma. Mais il y a une manière de la traiter, comme John Hillcoat, de manière passionnante et rafraîchissante.

Quelles références ?
« J’adore Leone. J’ai un peu puisé dans ce film ainsi que dans Bonnie And Clyde. C’est surtout au niveau de la cinématographie et de l’histoire. Je voulais bien comprendre le monde à l’époque dans cette partie des Etats-Unis. »

Le combat de John Hillcoat pour faire des films ?
« J’ai toujours rêvé de faire des films qui touchent le monde entier. Les Etats-Unis m’attirent, je m’intéresse à des histoires qui se passent aux Etats-Unis ou en Australie. Aux Etats-Unis l’environnement est dur pour le monde des films à budget moyens. Je pense et qu’il y aura un mouvement contre cela. La télé a commencé à rebondir. »

Guy Pearce à propos de son rôle
« Il fallait que je sois à la hauteur. Il y avait quelque chose chez ce personnage, il a l’air coincé, pris dans cette chose, tout autour de lui semble le dégoûter, il est vaniteux, il a une vision obscure du monde. Son apparence également, il a du dédain pour ce qui l’entoure. »

Lundi 21 Mai 2012 - 15:15



Nouveau commentaire :

sur cette page