Connectez-vous S'inscrire

Catastrophe de Furiani : "Ça s'est effondré en deux minutes"




Avec 18 morts et 2.357 blessés, le drame du stade de Furiani à Bastia, le 5 mai 1992, fait partie des événements les plus terribles survenus dans des stades de football en Europe. On se souvient aussi des tragédies du Heysel à Bruxelles en 1985 (39 morts), de Hillsborough à Sheffield en 1989 (96 morts).

A 20h20, ce 5 mai 1992, à dix minutes du coup d'envoi de la demi-finale de coupe de France Bastia/OM, la tribune Nord du stade Armand Césari, érigée à la hâte, cède sous le poids des milliers de supporters survoltés. Cette tribune s'écroulait inéluctablement comme le confirmera ultérieurement le rapport d'expertise.

Samedi 5 Mai 2012 - 16:44



Nouveau commentaire :

sur cette page