Connectez-vous S'inscrire

Chantier ministère de la Défense : Bouygues a-t-il triché ?




Le futur siège du ministère de la Défense est au cœur d'une information judiciaire ouverte en février 2011 pour corruption et favoritisme. C'est le Carnard enchaîné qui révèle l'existence de cette enquête mardi. La construction du bâtiment a été confiée au groupe Bouygues.

Ce contrat d'un montant de 3,5 milliards d'euros devant regrouper d'ici 2015 l'ensemble des états-majors et services centraux de la Défense dans un complexe neuf du XVe arrondissement, présenté comme un "Pentagone à la française", aurait été entaché de malversations, selon le journal satirique. Deux juges d'instruction, Serge Tournaire et Guillaume Daïeff, sont saisis et devront déterminer s'il y a bien eu corruption et à qui elle a profité. Gérard Longuet a déclaré mardi que le ministère de la Défense était "d'une sérénité totale" et "au service de la justice". Quels sont les tenants et aboutissants de cette enquête ?

Mardi 6 Décembre 2011 - 23:37



Nouveau commentaire :

sur cette page