Connectez-vous S'inscrire

Chelsea Clinton se lance dans le journalisme




Chelsea Clinton se lance dans le journalisme
"En faire plus avec sa vie". Tel est le conseil donné par la grand-mère de Chelsea Clinton à sa petite fille, peu de temps avant son décès. Un conseil que la fille de l'ancien président Bill Clinton et de l'actuelle secrétaire d'Etat Hillary Clinton a suivi à la lettre, en ajoutant une nouvelle corde à son arc d'activités.

Ainsi, celle qui, après avoir abandonné un métier dans la finance en 2009, prépare un doctorat avec l'université d'Oxford, travaille au sein de celle de New York et collabore avec la Fondation Clinton, a fait ses premiers pas de journaliste, lundi, sur NBC. Son premier reportage a été diffusé à la fin des journaux du soir, puis, dans une version plus longue, dans l'émission hebdomadaire d'information Rock Center with Brian Williams, l'un des présentateurs vedette de cette chaîne de télévision américaine. Il était centré sur une femme noire de l'Arkansas qui consacre tout son temps et ses économies à aider les enfants déshérités de la ville de Pine Bluff.

Un défi à relever

Chelsea Clinton, enfant unique de 31 ans, s'est dite "très heureuse" de cette nouvelle collaboration avec NBC, après que Brian williams eut souhaité la bienvenue à cette "nouvelle collègue". La jeune femme a été recrutée, le mois dernier, par la chaîne de télévision, comme correspondante à temps partiel, à l'essai pour trois mois. Elle collabore uniquement aux sujets intitulés "making a difference" (en français, "faire la différence"), qui s'attachent à raconter l'histoire de personnes ou organisations particulièrement remarquables.

Lundi, elle était présente sur le plateau de Brian Williams, habillée d'une robe prune. Elle a reconnu que cette nouvelle collaboration représentait un changement pour elle, après avoir jusqu'à présent "délibérément" choisi de rester à l'écart des projecteurs. Mais, a-t-elle expliqué, sa grand-mère maternelle récemment disparue lui avait conseillé de "mener volontairement une vie plus publique", "étant Chelsea Clinton", et c'est ce défi qu'elle a décidé de relever.

Sa collaboration avec NBC n'en a pas moins suscité certaines critiques. Quelques journalistes américains se sont interrogés sur cette vocation soudaine, alors qu'elle semblait jusqu'à présent ne pas aimer la presse. Et d'autres ont estimé que son seul nom lui avait ouvert les portes de NBC.

Mardi 13 Décembre 2011 - 18:12



Nouveau commentaire :

sur cette page