Connectez-vous S'inscrire

Christina Pluhar, L'Arpeggiata - Via Crucis




Christina Pluhar, L'Arpeggiata  - Via Crucis
Christina Pluhar tient une place à part dans le marché classique français et international. Elle est probablement la seule artiste au monde dont les enregistrements consacrés à la musique baroque primitive se vendent par dizaines de milliers d’exemplaires. C’est sans doute grâce à la conjonction d’une très grande rigueur musicologique, d’une liberté et d’une fantaisie, que ses concerts sont toujours sold out.

Qui n’a pas vu Philippe Jaroussky se lâcher aux côtés de la chanteuse Lucilla Galeazzi dans une danse endiablée ne peut comprendre le phénomène Christina Pluhar. Pour Christina Pluhar, les grandes traditions musicales populaires sont les racines de la musique savante. C’est pour cette raison que Christina Pluhar ne craint pas les rencontres inédites et fécondes. Après le succès de son 1er album « Teatro d’amore », parait aujourd’hui Via Crucis. Christina Pluhar entreprend cette fois de nous montrer la pérennité du sentiment religieux dans le monde méditerranéen, à travers les musiques savantes et populaires.

La Passion du Christ, notamment, éveille une ferveur identique tant chez les grands maîtres “savants” comme Giovanni Felice Sances que dans les rues de l’Italie ou de Corse. Côté populaire, on découvre les quatre voix d’hommes de l’ensemble Barbara Fortuna, champion d’une musique corse authentique, sans effet de manche ni intonation douteuse.

Mardi 6 Avril 2010 - 17:00



Nouveau commentaire :

sur cette page