Connectez-vous S'inscrire

Cinq ans de prison pour le père de Jodie Foster




Cinq ans de prison pour le père de Jodie Foster
A 89 ans, Lucius Fisher Foster III, le père de Jodie Foster, vient d'être condamné par un tribunal californien à cinq ans de prison pour avoir monté une arnaque immobilière en invoquant la notoriété de sa fille. Le verdict est tombé vendredi ; deux jours auparavant, la Cour supérieure de Van Nuys avait déclaré l'octogénaire, qui n'a plus aucun contact avec sa fille, coupable de 21 chefs d'inculpation pour escroquerie et de neuf autres pour exercice illégal du métier d'agent immobilier.

Il est reproché à Lucius Fisher Foster III d'avoir trompé au moins une vingtaine d'acheteurs pour un montant de plus de 130.000 dollars. Contre un chèque de caution de 5000 dollars, il leur proposait, via son site de faux agent immobilier, de construire des maisons pré-fabriquées dans le quartier de San Fernando Valley, au nord de Los Angeles. "Mais aucune maison n'a jamais été construite", a précisé le procureur Doc Cocek pendant le procès. "Il a expliqué à au moins la moitié des victimes qu'il était le père de Jodie Foster, cela faisait partie de son arnaque pour inspirer confiance".

"Vous êtes un danger"

Le juge Gregory Dohi, qui avait décidé mercredi de le maintenir en détention, a expliqué que Lucius Fisher Foster III n'avait jamais cessé de se livrer à son commerce illicite. "Vous êtes même un danger", lui avait-il lancé, "parce que vous continuez à faire des affaires alors même que nous sommes en train de parler". Le procureur avait précisé que neuf nouvelles victimes s'étaient signalées sur les quinze derniers jours et que, mardi, pendant la délibération des jurés, l'accusé avait envoyé un courriel à un autre client potentiel.

Le vieil homme, qui se déplace avec une canne, a nié pendant tout son procès toute escroquerie, assurant que ces "maisons faites pour la vie contemporaine", seraient construites. Il a aussi réclamé d'être jugé au plus vite afin de sortir de prison avant sa mort et de rembourser ses victimes.

Samedi 10 Décembre 2011 - 15:40



Nouveau commentaire :

sur cette page