Connectez-vous S'inscrire

Cinquante ans après, les Beach Boys se reforment


Les célébrissimes Garçons de la Plage ont décidé de célébrer dignement le 50e anniversaire de leur groupe. Au menu avec le gâteau et les bougies : un nouvel album et une tournée mondiale de 50 concerts.



Cinquante ans après, les Beach Boys se reforment
Idole des années 60, le groupe californien des Beach Boys a annoncé qu'il allait se reconstituer pour son 50e anniversaire, marqué par la sortie d'un album et une tournée mondiale de 50 concerts. Les membres fondateurs du groupe, connu entre autres pour des succès planétaires tels que Good Vibrations and Surfin' USA, qui avaient déjà alimenté les rumeurs sur la possibilité de retrouvaille lorsqu'ils ont sorti une version nouvelle de Do it Again, ont travaillé en studio pour un tout nouvel album. Ils se produiront en public lors de la cérémonie annuelle des Grammy awards, récompensant les meilleures performances musicales américaines à Los Angeles le 12 février, avant de commencer leur tournée à La Nouvelle Orléans en avril, ont annoncé les vieux rockers sur leur site web.

"Cet anniversaire est spécial à mes yeux parce que les garçons me manquent et cela sera une expérience pour moi de me lancer dans un nouvel album et me retrouver sur scène encore", a déclaré Brian Wilson, le leader du groupe, en annonçant sa reconstitution sur ce même site web. Mike Love, autre membre fondateur du groupe avec ses trois cousins Brian, Carl et Dennis Wilson, a confirmé que l'idée leur en est venue à l'occasion du réenregistrement de Do It again, un de leurs tubes d'il y a 44 ans, chez la maison de disques Capitol Records, la même qui les avait lancées le groupe "pop" symbolisant la Californie il y a cinq décennies.

Le groupe a été formé en 1961 par les trois frères Wilson, Mike Love et Al Jardine. Bruce Johnston et David Marks, qui ont fait partie du groupe ultérieurement, se joindront au groupe reformé. Leur album de 1966 Pet sounds, considéré comme un des disques qui a marqué le rock et d'autres succès comme Wouldn't it be Nice ? Barbara Ann, California Girls and God Only Knows, ont été en tête du "hit parade" de l'époque. Le groupe a eu ensuite moins de succès et les inévitables dissensions qui ont surgi - autour de problèmes d'argent comme de choix musicaux, le tout dans une ambiance "stupéfiante" - ont conduit à sa dissolution. Brian Wilson a réémergé plus tard en entamant une carrière solo à la fin des années 1980. Al Jardine, interviewé par le magazine Rolling Stone, a promis une "surprise" lors de la prestation des Beach Boys à l'occasion de la cérémonie des Grammy Awards.

Dimanche 18 Décembre 2011 - 22:44



Nouveau commentaire :

sur cette page