Connectez-vous S'inscrire

Citation : Copé s'en prend aux médias qui veulent "brûler" Nicolas Sarkozy




Citation : Copé s'en prend aux médias qui veulent "brûler" Nicolas Sarkozy
ean-François Copé , s'en est pris aux médias "complaisants" qui ont noué selon lui "une alliance objective" avec François Hollande pour "brûler" Nicolas Sarkozy.

"Je veux dire les choses et je ne vais pas continuer de tolérer un tel déni... il n'est pas normal que lorsque M. Axel Kahn explique que notre rassemblement au Trocadéro était comparable à Nuremberg cela n'ait pas fait une affaire médiatique majeure, alors que le moindre des mots malheureux que nous pouvons prononcer donne lieu à des scandales d'Etat".

"On a bien vu ce qui s'est passé dans cette campagne, on est pas à la masse... il y a une alliance objective entre des médias qui voulaient brûler celui qu'ils avaient adoré et M. Hollande".

"Nous avons assisté à un véritable déni de démocratie, j'ai vu de mes yeux des reportages à la télé, des commentaires de journalistes qui étaient systématiquement dans le même sens. Moi je m'en fiche qu'on dise du bien de Hollande mais il n'est pas normal qu'on soit à ce point dans le négatif à chaque fois qu'on parle de Nicolas Sarkozy".

Un militant demande : "pourquoi ne pas en tirer des enseignements (contre les médias) ?" "Tout simplement parce que ça n'est pas, hélas, du domaine de la loi", a répondu Copé, "c'est du domaine des patrons de rédaction, il n'est pas normal qu'il y ait une telle complaisance".

Vendredi 4 Mai 2012 - 19:14



Nouveau commentaire :

sur cette page