Connectez-vous S'inscrire

Coldplay




Viva la vida or death and all his friends

Remonté comme jamais, Coldplay, en passe de devenir le groupe de rock le plus important de sa génération, publie un quatrième album studio magistral concocté, entre autres, avec l’aide de l’ingénieux Brian Eno. C’est la soif d’expérimentation qui a poussé Chris Martin et les trois autres vers ces extrêmes artistiques qui inspirent le respect. Viva La Vida Or Death And All His Friends est un creuset musical bouillonnant et inventif qui fait la part belle aux instruments traditionnels (l’orgue d’église de Lost!), lorgne vers la world (Yes), ose tous les paradoxes (une couleur flamenco pour illustrer la sombre Cemeteries Of London), et ne retient jamais son souffle pop (Viva La Vida). Stimulé par la concurrence et sa propre discothèque (c’est une chanson de Blur qui aurait mis le feu aux poudres cette fois), Coldplay n’a pas oublié ce qui fait sa force, et Viva La Vida Or Death And All His Friends regorge de mélodies pointées vers le ciel et de refrains irréfutables. Enregistré en partie à la Bakery, nouveau QG londonien du groupe, l’album se ressent de ce confort nécessaire après huit années passées à maîtriser le succès et ses aléas. Dès les premières séances, les musiciens ont été rejoints par Brian Eno et Markus Dravs, producteurs associés pour le meilleur et l’encore plus fort. Chacun à sa manière, ils ont su pousser Coldplay dans ses retranchements, l’invitant à enregistrer ensemble le plus souvent, la meilleure méthode pour donner du corps à de futures grandes chansons. Phil Harvey, proche de Coldplay et ancien manager, a été l’autre personnage clef dans le studio pendant l’enregistrement de Viva La Vida Or Death And All His Friends dans le livret duquel il est crédité en tant que cinquième membre du groupe. De Lovers In Japan à la burlesque Strawberry Swing, Coldplay se montre plus que digne de sa position de formation dominante et persiste à déclarer que seul le bonheur de ceux qui apprécient sa musique compte. C’est certainement la raison pour laquelle Violet Hill, premier single extrait, a été offert aux fans en téléchargement légal, plusieurs semaines avant la sortie du nouvel album…

Dimanche 29 Juin 2008 - 04:11
sur cette page