Connectez-vous S'inscrire

Combat de géants aux Victoires de la musique




Sera-t-il là ce soir ? Alors qu'Alain Bashung, que l'on sait gravement malade et qui a annulé coup sur coup une série de concerts, lutte contre un cancer du poumon, le producteur de ses spectacles, Garance Productions, assure qu'il assistera bien aux Victoires de la musique au Châtelet. Il a déjà remporté 7 Victoires et son album Fantaisie militaire (1998) avait reçu en 2005, lors de la 20e édition, la Victoire d'honneur du disque le plus marquant des 20 années précédentes. Ce samedi, cette 24e édition pourrait bien prendre la forme d'une consécration pour ce chanteur longtemps boudé par le succès, résolument atypique et qui, malgré la maladie, a refusé de tourner le dos à la scène. Il devrait d'ailleurs interpréter au Châtelet, lors de la cérémonie, Résidents de la République, titre pour lequel il est nommé pour la chanson de l'année.

Qualifié l'an dernier de "dernier des géants" français par le magazine Les Inrockuptibles, Bashung est en lice dans quatre catégories, dont les très convoités titres d'interprète masculin et d'album de chansons de l'année pour l'acclamé Bleu Pétrole. Dans la première, il sera en compétition avec Francis Cabrel, plus gros vendeur d'albums de 2008, Manu Chao, Julien Clerc et Christophe Maé. Dans la deuxième figurent Bénabar, Camille et Vincent Delerm. Bashung est également présent dans la catégorie tournée de l'année, qui voit le retour des rappeurs de NTM, alias JoeyStarr et Kool Shen, après 10 ans de séparation, et le Music Hole Tour de Camille.

Hommage à Jean-Loup Dabadie

La catégorie de l'interprète féminine de l'année mettra aux prises Camille, Anaïs, Yael Naim et Catherine Ringer. Celle de l'album pop-rock opposera Arthur H, Cali, Mademoiselle K et Saez. Du côté des révélations, c'est le duo The Do, alias la Franco-Finlandaise Olivia B. Merilahti et Dan Levy, qui mène la danse. Il est présent dans les trois catégories révélations, aux côtés notamment du rappeur Sefyu, des BB Brunes, de l'Australienne Micky Green, de Berry ou du groupe Moriarty. Julien Doré, lui, figure dans deux de ces trois catégories pour jeunes artistes (révélation du public et album révélation, la troisième étant la révélation scène).

Abd Al Malik, présent dans la catégorie musiques urbaines après avoir été désigné artiste masculin de l'année en 2008, Seun Kuti, le fils du Nigérian Fela Kuti, le rappeur Sefyu, Grand Corps Malade ou la Malienne Rokia Traoré font également partie des 44 nommés. Enfin, un hommage sera rendu à Jean-Loup Dabadie, qui a signé les paroles de nombreux tubes, dont Femmes je vous aime et Ma préférence de Julien Clerc ou Tous les bateaux, tous les oiseaux de Michel Polnareff. A 70 ans, il sera intronisé le 12 mars à l'Académie française, où il a été élu en avril 2008.

Samedi 28 Février 2009 - 20:05



Nouveau commentaire :

sur cette page