Connectez-vous S'inscrire

Conforama condamné pour ses fauteuils "allergènes"




Un retraité a gagné en référé le procès qu'il avait engagé contre Conforama après avoir développé un eczéma au contact d'un fauteuil vendu par l'enseigne, une première judiciaire qui pourrait inspirer d'autres victimes, beaucoup ayant toutefois déjà été indemnisées à l'amiable. En juin 2008, Conforama avait découvert dans le rembourrage de certains de ses fauteuils relaxants fabriqués en Chine des sachets de diméthylfumarate (DMFu), un traitement anti-moisissure. Il avait alors décidé de les retirer de la vente.

Dimanche 5 Février 2012 - 15:37



Nouveau commentaire :

sur cette page