Connectez-vous S'inscrire

DEZ MONA - Hilfe Kommt

En concert le 27 octobre à la Maroquinerie




DEZ MONA - Hilfe Kommt
Le Passé

Dez Mona donne son tout premier concert en septembre 2003 au Recyclart de Bruxelles. Gregory Frateur (chant) et Nicolas Rombouts (contrebasse) y jouent leur interprétation de gospels et de negro spirituals. Le duo cherche l’essence pure du style, là où l’espoir et le désespoir s’entredéchirent. Dez Mona devient alors incontournable dans la scène underground anversoise et leur réputation live grandit vite.

Avant d’avoir même sorti un disque, Dez Mona avait déjà foulé trois fois les planches de l’Ancienne Belgique, chose unique dans l’histoire de cette salle bruxelloise. Ce qui leur amena ensuite d’excellentes apparitions dans quelques festivals renommés comme Motel Mozaïque à Rotterdam, Crossing Border à La Haye, Noorderzon à Groningen, Feeërieën à Bruxelles, Literaire Lente à Gand, Klara Festival etc.

Début 2006 Dez Mona accompagne le défilé de présentation de la nouvelle collection de Veronique Branquinho à la Cigale à Paris.

Malgré le fait que Dez Mona se concentre principalement sur le live, sort en 2004 un premier album autoproduit ‘Pursued Sinners’, une sélection de quelques chansons accompagnées par quelques invités comme Roel van Camp (DAAU) à l’accordéon et Sam Vloemans à la trompette., le disque est enregistré totalement live à l’église protestante d’Anvers-Nord. Les deux musiciens invités rejoignent régulièrement Dez Mona mais le noyau central reste la voix et la contrebasse
.
Ce premier album a été totalement réenregistré par le Dez Mona actuel (quintet) à la Chapelle des Brigitinnes à Brussel (celle nouvelle version devrait sortir courant 2010).

En mars 2007, Dez Mona sort son deuxième album ‘Moments of Dejection or Despondency’. La presse réagit de manière extrêmement enthousiaste, tant en Belgique (Focus Knack , De Standaard, Stage, Libelle, Le Soir, Zone magazines, Vice Magazine, De Morgen, Humo, Rif Raf, Telemoustique,...) qu’aux Pays-Bas (OOR, LiveXs, Zoo magazine, NRC Handelsblad,Vrij Nederland, …). En concert, hormis les performances en strict duo, Dez Mona, devient un quintet avec Steven Cassiers à la batterie, Bram Weijters au piano et aussi Roel Van Camp à l’accordéon. Des concerts suivent au Crossing Border, Pukkelpop, Gent Jazz, Eurosonic, Les Nuits Botanique, Klinkende Munt, TAZ 2007, Crosslinx( La Haye, NL) , Radical Duke Night à l’AB, Bxl & Hebel am Ufer (Berlin, De), Rhino Jazz (Lyon, FR), Moods ( Zurich, CH).

Dez Mona continue ses expérimentations artistiques, des collaborations avec le Go_Tell Choir (choeur de jeunes filles), avec DJ Grazzhoppa, avec Oscar Van den Boogaard et Steven Van Watermeulen pour la représentation théâtrale ‘Romantique Noir’. Dez Mona participe à quelques concerts en hommage à Nina Simone ou à Nick Cave), Musik-o-Metro (musique dans le Metro bruxellois) et joue un soundtrack live pour ‘Funny Games’ lors du Unheard Festival (Amsterdam, NL).

Le présent

Pour son troisième album Dez Mona signe chez 62TVrecords/Bang!. Cet album s’intitule ‘Hilfe Kommt’ (trad libre : délivrance imminente) et sort en Belgique en octobre 2009 et en France en novembre 2009. Le premier single extrait est ‘Carry On’, directement en haute rotation sur Radio 1(Be). En France il est repris par France Inter et l’album sort en partenariat avec FIP.

Dez Mona a enregistré cet album au légendaire studio ICP Studios à Bruxelles (e;a; The Cure, Echo And The Bunnymen, dEUS, Renaud, White Lies...) avec comme producteur Paul Webb, connu sous le nom de Rustin Man (ex-bassiste de Talk Talk et réel moteur de l’album solo de Beth Gibbons de Portishead). Paul Webb partage avec Gregory et Nicolas une passion pour le son ‘juste’ et l’utilisation de vieux microphones,de bandes analogiques et d’équipement d’époque ont participé à créer cet album extrêmement riche, profond et émotionnel, avec un véritable soucis du détail.


‘Hilfe Kommt’ a été mixé par Phil Delire, producteur et mixeur de quelques albums de Bashung.. Le résultat est un superbe album qui fait se rejoindre des artistes comme Nina Simone, Anthony & Johnsons, Jacques Brel ou encore Gavin Friday. Gregory Frateur prouve qu’il est un chanteur hors du commun. Lui et Nicolas Rombouts ont développé une forme d’écriture qui se bonifie de disque en disque.

Un album de classe internationale.

Vendredi 1 Octobre 2010 - 18:56



Nouveau commentaire :

sur cette page