Connectez-vous S'inscrire

DVD Jane Birkin - Rendez-vous avec Jane




Nomination aux Victoires de la musique 2005 : chanson originale de l'année : Je m'appelle Jane Tandis que d'autres qu'elle se seraient complus dans un rôle prévisible de veuve historique et éplorée, la petite Anglaise préférée des Français, bientôt sexagénaire, se sera remise du décès de son mentor Gainsbourg en démontrant qu'elle était bien l'artiste qu'il avait décelé en elle.

Malgré ses vapeurs, le Pygmalion au nez creux avait vu très juste. Depuis mars 1991, et en dépit de déclarations alarmistes, Jane Birkin continue d'exister en tant que chanteuse, et de belle manière. Elle a repris des chansons de Serge bien sûr, sur scène ou en studio, mais également chanté les autres (Daho, Voulzy, Hardy, Chamfort).

Cette dernière expérience lui a d'ailleurs plu au point que c'est avec eux qu'elle a concocté ce Rendez-vous très attendu, collection de duos que la belle enfile comme autant de perles à l'éclat rare. Pour un peu, et sa voix soufflée mais pas jouée étant encore ce qu'elle a toujours été, on oublierait presque la production trop convenue de Renaud Letang et Gonzales dont le son mode ne parvient pas à nuire aux beaux mariages de timbres avec Chamfort, Mickey 3D (le premier single…), Miossec, Manu Chao ou Brian Molko.

Croquant son contenu à belles dents, Jane met en exergue l'homogénéité surprenante de ce bel ensemble et se permet le luxe de tutoyer encore une fois des cimes déjà vaincues dans les lointaines 60's, lorsque Bryan Ferry ("In Every Dream Home A Heartache", une intouchable extraite du deuxième album de Roxy Music) ou Etienne Daho ("La grippe") lui abandonnent la réplique.

Jane Birkin part à la rencontre de :

Yann Tiersen « Plus d’hiver »
Dominique A « Revenir au monde »
Daniel Darc « Mes amis »
Cali « Titre inédit »
Marianne Faithfull « In every dream home a heartache »
Beth Gibbons « A day like any other »
Miossec « Pour un flirt »
Mickey (3d) « Je m’appelle Jane »
Etienne Daho « La grippe »
Alain Souchon « Palais royal »
Alain Chamfort « T’as pas le droit d’avoir moins mal que moi »
Paolo Conté « chiamami adesso »
Alain Bashung

Un film documentaire filmé à la « Marité & Gilbert Carpentier ».
Réalisé par Régis Roinsard
Avec la participation Exceptionnelle de Sabine Azema

Lundi 24 Octobre 2005 - 23:34



Nouveau commentaire :

sur cette page