Connectez-vous S'inscrire

DVD L'Oeil du mal




DVD L'Oeil du mal

Jerry et Rachel ne se connaissent pas, mais un cauchemar leur a donné rendez-vous. Parce que quelqu'un l'a fait passer pour un terroriste et qu'il est désormais recherché par toutes les polices, Jerry n'a pas d'autre choix que d'obéir à la mystérieuse voix qui contrôle chacun de ses faits et gestes. Rachel est elle aussi obligée d'obéir, sinon ce sera son fils, Sam, qui le paiera de sa vie.
Dans une course contre la montre où la manipulation et l'hypertechnologie sont reines, les deux jeunes gens doivent accomplir tout ce que la voix leur demande, quels que soient les risques. S'ils veulent survivre au piège, ils vont devoir à la fois échapper à leurs poursuivants et percer le secret de ceux qui mènent ce jeu infernal...


Caruso, cinquième !

L'Oeil du mal est le cinquième long métrage pour le cinéma de D.J. Caruso. Il a déjà réalisé Salton sea (2002), Taking lives, destins violés (2004), Two for the Money (2006) et Paranoiak (2007).


Tournage intense

Bien que l'histoire de L'Oeil du mal se déroule sur deux petits jours, le film nous entraîne dans une multitude de décors. Et c'est pour cette raison que l'équipe de tournage a tourné près de 200 scènes dans 100 lieux différents, en l'espace de 77 jours.


Retrouvailles

Ce n'est pas la première fois que D.J. Caruso dirige Shia LaBeouf : il l'avait déjà choisi pour son film Paranoiak en 2007. A son sujet, le réalisateur déclare : "La première fois que je l'ai vu, il n'était pas attirant. Mais plus je passais du temps avec lui, et plus il devenait attirant. Tout est dans son esprit, son intuition, son timing. 99% du temps, ce qu'il fait lui vient naturellement."


Spielberg et LaBeouf

Le film est inspiré d'une idée de Steven Spielberg, qui, à l'instar de D.J. Caruso, a un faible pour Shia LaBeouf : celui-ci figure dans deux de ses productions, Paranoiak et Transformers, puis tourne sous sa direction dans Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal...


Des intentions claires

Le scénariste de L'Oeil du mal, Alex Kurtzman raconte qu'avec ce film, Steven Spielberg "voulait terrifier les gens au point de leur faire éteindre leur portable et leur Blackberry à la sortie du film, un peu comme en 1975 lorsque personne n'osait plus aller se baigner après avoir vu Les Dents de la mer."


Un constant souci de réalisme

Pour ce film, D.J. Caruso a privilégié, tant que faire se peut, les effets spéciaux "réels", comme il l'explique : "Je voulais que l'action soit réaliste parce que j'adore les vieilles poursuites en voitures des années 70 où tout est bien réel. J'aime filmer de vrais accidents et de vraies explosions, je voulais donc éviter le plus possible les images crées par ordinateur." C'est ainsi que, pour la scène où une grue percute un immeuble, un décor a été crée afin d'être détruit par une véritable grue, et que le cinéaste cite la poursuite en voiture de French Connection comme l'une de ses principales sources d'inspiration.


Cascades en famille

Les coordinateurs des cascades Gregg et Brian Smrz font partie d'une famille de cascadeurs, qui officie depuis près de 30 ans. Eux-mêmes ont notamment à leur actif les cascades de Jurassic Park, Minority Report, X-Men 2 ou encore Transformers.


Michelle, ma belle (air connu)

La belle Michelle Monaghan a fait du chemin depuis son apparition remarquée dans Kiss Kiss Bang Bang. Depuis, elle enchaîne les films au sein desquels elle tient le premier rôle féminin. Elle a fait flancher le coeur de Ben Stiller dans la comédie des frères Farrelly Les Femmes de ses rêves, on a pu la voir dans le drame de Ben Affleck Gone Baby Gone, dans la romance Le Témoin amoureux et donc dans le thriller de D.J. Caruso, L'Oeil du mal.


Détail honorifique

Consultant sur le film, Tom Knowles, un ex-agent du FBI, a eu l'honneur de voir sa plaque mise au milieu des éléments qui décorent le bureau de Thomas Morgan, joué par Billy Bob Thornton.


Version IMAX

En plus de sa sortie sur écrans classiques, L'Oeil du mal devrait connaître une adaptation en format IMAX. Contrairement à la version IMAX de The Dark Knight, Le Chevalier Noir, les scènes n'ont pas été directement tournées avec une caméra IMAX, mais connaîtront un travail de retouche afin de s'adapter à ce format.



Samedi 13 Juin 2009 - 13:55



Nouveau commentaire :

sur cette page