Connectez-vous S'inscrire

DVD Ncis, saison 5




DVD Ncis, saison 5
Le NCIS, pour Naval Criminal Investigative Service, sigle maintenant devenu incontournable dans l’univers des séries télévisées à travers le monde grâce au génial créateur Donald P. Bellisario, déjà instigateur d’une pléthore de succès télévisuels mythiques, revient pour une cinquième saison qui a battu en France des records d’audience lors de sa diffusion sur M6. Avant de retrouver la suite des aventures de cette équipe de choc, découvrez une des meilleures saisons de la série avec le coffret Paramount Home Entertainment NCIS saison 5 dans les bacs le 12 mai 2009.

Tous les ingrédients du succès étaient présents dès le début pour faire de NCIS le hit international que la série est devenue 6 saisons plus tard, à commencer par la présence au générique d’un homme aux doigts d’or, Donald P. Bellisario, créateur de la série mère dont est issue NCIS, à savoir la série à succès JAG qui avait fait le succès des après-midi de France 2. Mais JAG n’était pas le premier coup d’essai de Donald P. Bellisario puisqu’il est également à l’origine en tant que créateur ou producteur de monuments de la télévision de ces 30 dernières années avec des séries telles que Magnum, Supercopter, Battlestar Galactica ou encore Code Quantum.

Pour agrémenter la formule, un casting quasiment inchangé depuis le début réunit des acteurs dont les interactions forment une alchimie parfaite autour de Leroy Jethro Gibbs (Mark Harmon), chef de l’équipe d’agents spéciaux. La Dream Team, quant à elle, est constituée de la charmante mais dangereuse agent de liaison du Mossad, Ziva, du bras droit de Gibbs, DiNozzo, personnage macho et prétentieux mais à la redoutable efficacité et qui voue une dévotion sans limites à son supérieur, de McGee, l’as de l’informatique, d’Abby, la scientifique au look gothique que Gibbs considère comme sa fille, et enfin du docteur Donald “Ducky” Mallard, interprété par David McCallum, célèbre pour avoir incarné L’Homme invisible durant les années 70 et surtout Illya Kuryakin dans Des agents très spéciaux.

Cette série et plus particulièrement cette dernière saison, bénéficient d’un pool d’écriture tout en constance et finesse, avec Shane Brennan, proche de Donald P. Bellissario, en charge du show depuis 2007, et Dave Mc Gill fidèle de la première heure puisqu’il sévissait également sur JAG mais aussi une autre série à succès, Numbers.

Cette pérennité du staff d’écriture permet une connaissance et un approfondissement de la psychologie de chacun des personnages, de Jethro Gibbs, profondément marqué par la perte de sa famille, à Abby que ce dernier considère comme sa fille, et avec laquelle il communique parfois en langage des signes. Chacun de ces personnages est tout en relief, cachant des drames personnels, des blessures, ce qui n’empêche pas une certaine forme d’autodérision permanente.

L’humour est d’ailleurs à chaque coin d’épisode, que ce soit avec le Docteur Ducky parlant toujours à ses corps lors des autopsies, dédramatisant sans cynisme les situations ou lorsque Di Nozzo demande à Gibbs quelle est sa série télé préférée et que ce dernier répond « St Elswhere », en fait la série dans laquelle Mark Hammon a connu le succès !

Les scénaristes ne se reposent jamais sur leurs lauriers même s’il s’agit d’une série policière. À l’instar d’autres séries connues pour leur qualité d’écritures, telles que NYPD Blue, ou New York District, rien n’est figé dans NCIS et les surprises scénaristiques peuvent arriver sans prévenir : la saison 2 voyait la mort de l’agent Kate Todd présente depuis le début de la série. Et cette saison 5 se termine d’ailleurs sur un final explosif et plein d’émotion puisqu’un nouveau personnage central est assassiné !

Cette saison 5 est considérée comme une des meilleures de la série et a permis à la chaîne M6 d’obtenir des records d’audiences à chaque diffusion, allant jusqu’à battre chaque vendredi un concurrent de choix sur TF1, la sacro-sainte Star Academy ! Avec une moyenne sur l’intégralité de la diffusion de 6,7 millions de téléspectateurs, les fans n’ont jamais été aussi nombreux !

NCIS peut d’ailleurs se targuer de détenir le record d’audience de la chaîne en 2008 (hors foot) mais surtout le record historique d’audience sur M6 pour une série, devant X-Files ou Sex and The City, ses prédécesseurs en la matière, avec 7,9 millions de téléspectateurs le 14 novembre 2008. Un succès qui fait écho au record de la saison 6 diffusée quasiment le même jour sur la chaîne CBS aux États-Unis, et qui battait un premier record d’audience avec 18,7 millions de téléspectateurs, record pulvérisé un mois après avec 19,9 millions de téléspectateurs ! Et la diffusion de la série est loin d’être terminée aux USA, laissant augurer de nouveaux hits d’audience !

Le succès de la série est tel que la sixième saison diffusée aux États-Unis, surfant en moyenne sur près de 18 millions de téléspectateurs, talonne régulièrement l’autre série policière à succès de la chaîne, Les Experts. Elle devient ainsi l’un des shows les plus suivis de la télévision américaine. Un phénomène incroyable qui ne pouvait rester contenu ! Ainsi depuis le mois de février un spin off de la série est en tournage. Rares sont les séries télévisées qui peuvent se targuer d’avoir une telle descendance couronnée d’autant de succès que la série mère. Ces dernières années, seules New York District et Les Experts justement avaient su décliner la formule de manière aussi brillante. Il y a maintenant 6 ans, c’était JAG, qui enfantait NCIS.

C’est désormais au tour de cette dernière de lancer sa propre suite avec une toute nouvelle équipe. Les personnages de ce spin off interviendront au cours d’un double épisode de NCIS nommé “Légende”. Un bel hommage à l’héritage de JAG et NCIS !

Ce nouveau show se dessine autour de six personnages, membres du NCIS-OSP, Office of Special Projects (Bureau des Projets Spéciaux) basé à Los Angeles dont le chef de file est Callen, un trentenaire à l’humeur plus que variable, interprété par Chris O’Donnell célèbre pour ses rôles dans Grey’s Anatomy, The Practice ou encore Batman & Robin. Il est accompagné par LL Cool J, intervenant également dans l’épisode “Légende” sous le nom de Sam Hanna, un ancien de la Navy, vétéran de l’Irak et de l’Afghanistan.

Ce binôme est assisté par Nate Getz, un psychologue incisif joué par Peter Cambor (Numb3rs, Pushing Daysies). Daniela Ruah, actrice portugaise, sera Kensi Lo, une jeune et brillante enquêtrice qui a étudié la médecine légale et la criminologie à la fac.

Enfin le rôle de la splendide Clara Macy, une ancienne inspectrice de la police militaire, premier rôle féminin, est interprété par Louise Lombard, l’agent Curtis de la série Les Experts Las Vegas durant 3 ans, transfuge en forme de pied de nez, bouclant la boucle !
Gageons que le succès sera de nouveau au rendez-vous !

NCIS Saison 5
Sortie le 12/05/2009
Prix : 39,99€ TTC
5 DVD – 18 épisodes
Format : 16 :9

Audio : Anglais Dolby 5.1 Surround

Lundi 4 Mai 2009 - 20:48



Nouveau commentaire :

sur cette page